The Mighty Blog

Civil War #3

La guerre civile continue entre nos héros, et les deux camps envoient des espions chez l'autre. Charles Soule et Leinil Yu continuent de fracturer l'univers de Civil War dans le cadre de Secret Wars, avec le retour de certaines têtes connues...

Pour rappel, le titre prend la suite indirecte de la saga de Mark Millar et Steve McNiven, en se posant la question "et si la guerre civile ne s'était jamais arrêtée ?". C'est tout l'intérêt d'un event comme Secret Wars, qui permet de revisiter des sagas plus que célèbres comme Civil War, et pousser plus loin le concept. Là, Soule est parti vers une idée intéressante, et pleinement exploitée ici : la division en deux du pays, avec d'un côté la ville de Tony Stark, et de l'autre celle de Captain America.

Du coup, chaque camp envoie ses espions, avec Jennifer Walters d'un côté, et une équipe menée par Peter Parker de l'autre. Le numéro est donc construit en mettant en scène les deux intrigues en même temps, passant d'une page à l'autre vers le camp adverse. Tout ça mène à un mystère à résoudre, avec une course entre les deux équipes pour trouver celui qui les manipule dans l'ombre...

1

Le rythme s'accélère enfin un peu dans ce numéro, grâce à des scènes d'action parfaitement menée, notamment dans l'art séquentiel de Leinil Yu. Je dois avouer avoir été surpris par la dernière page, et si elle reste tout de même assez logique dans la série (et pas complètement fantasque comme on aurait pu l'espérer), elle marche bien et donne un nouveau souffle au tout.

On ne s'ennuie pas du tout, même s'il ne se passe pas grand chose. Une bonne partie de l'histoire est consacrée à la découverte de deux nouvelles zones, et à leurs habitants. On retrouve donc des têtes connues dans un twist plutôt sympathique, notamment du côté de la Team Parker, et tout s'enchaîne vraiment bien. L'intrigue pourrait avancer plus vite, et peut-être plus efficacement, mais Soule préfère aller doucement, et mettre tous ses pions en place pour le final. Du coup, la lecture est agréable, mais il manque quand même un petit quelque chose pour que ça reste culte. On n'est pas au niveau de la saga principale, on n'est pas au niveau du premier numéro, mais ça peut devenir très bien sur la fin.

3

Encore une fois, Leinil Yu oscille entre la fatigue et le grandiose. Ses scènes d'action sont incroyables dans ce numéro, sa mise en scène est toujours dingue, et il arrive à créer certaines visions très intéressantes, mais il est soit fatigué, soit il abuse des traits noirs partout. Il se rapproche de plus en plus du niveau d'abus de Jim Lee, et c'est dommage. En l'état, c'est très beau, mais trop sombre par moments pour vraiment être parfait.

Civil War (2015-) 003-000Civil War #3

Marvel Comics • Par Charles Soule & Leinil Yu • $3.99
Il manque encore quelque chose, un grain de folie ou un coup de fouet, mais la série marche bien. Soule et Yu rendent une copie propre mais sans fioriture, et il faut espérer que la fin de la saga justifiera certaines scènes un peu lentes...