The Mighty Blog

Daredevil #1

Mark Waid et Chris Samnee ont tiré leur révérence. Du coup, Daredevil passe entre les mains de Charles Soule et Ron Garney qui lui apportent un nouveau partenaire, Blindspot, un nouvel ennemi et un gros retour en arrière.

Daredevil est revenu à New-York. Il combat le crime mais cette fois il est accompagné par un jeune homme capable de devenir invisible, Blindspot. Matt Murdock est devenu procureur. Son bureau est installé dans un ascenseur. Il vit avec Foggy Nelson mais l'entente entre les deux n'est plus très cordiale. Enfin, tout le monde a oublié que Matt Murdock est Daredevil.

Je peux le dire, Daredevil souffre du même problème que Extraordinary X-Men. Marvel semble avoir opté pour faire une grosse machine arrière sur les deux titres proposant surtout des choses déjà vues sur les héros concernés et, pas forcément les plus excitantes. Le problème pour Daredevil est encore plus gênant puisque Soule a carrément effacé tout ce que Waid avait réalisé. Tout semble avoir disparu sous une manipulation de Murdock. J'espère que Soule ne nous fera pas le coup du pacte avec le diable... Cela ne veut pas dire que Soule n'en reparlera pas, mais à l'heure actuelle cela ressemble à ce que Scott Snyder fait sur Batman en omettant volontairement les éléments de ce que ses collègues ont fait.

Autant, il y a une bonne ambiance grâce aux dessins de Ron Garney qui réutilise le style qu'il avait pris pour Man of Wrath, la mini-série de Jason Aaron, autant, j'ai eu impression de lire une histoire déjà-lue. C'est bien trop classique pour le moment pour que cela soit intéressant. Mais typiquement, ce genre de début nécessite laisse présager que Soule réserve quelques surprises, du coup, il vaut mieux attendre encore quelques épisodes avant de juger la qualité globale de la série.

Daredevil-001-CoverDaredevil #1

Marvel Comics • Par Charles Soule & Ron Garney • $3.99
Soule et Garney imposent une ambiance très réussie mais l'histoire et le contexte sont trop classiques. Et puis, effacer de la sorte le run de Waid est plus gênant qu'une bonne idée. Maintenant, cela n'est peut-être qu'un faux-semblant.