The Mighty Blog

Daredevil #1

Après la conclusion bancale du run de Charles Soule, et la banale mini-série Man Without Fear de Jed MacKay et Danilo S. Beruth, c'est à Chip Zdarsky et Marco Checchetto qu'incombe la lourde tâche de relancer la série Daredevil.

Malgré leurs défauts, les récits précédents du Diable rouge ont au moins eu le mérite d'amener notre justicier au plus bas. Clairement, le run qui démarre ici va être celui de la reconstruction. Physique, tout d'abord.  Après avoir frôlé la mort et eu le corps brisé, Matt souffre encore et se shoote régulièrement aux pilules anti-douleurs. Il est encore amoindri, ses cavalcades sur les toits moins précises qu’avant. Un affrontement avec de simples cambrioleurs qui n’aurait pas duré deux pages auparavant, se révêle ici difficile et presque fatal.

Mais la reconstruction va s’avérer surtout psychologique. Les flashbacks choisis par Chip Zdarsky nous révèle un Matt Murdock qui songe à se placer au dessus des lois pour le plus grand bien. Sa foi en Dieu semble avoir été ébranlée elle aussi. Et à travers les réflexions de Matt, on perçoit que ses motivations pour reprendre le costume sont autant dictées par son sens de la justice, que par une addiction à la violence.

Par ailleurs, en introduisant le détective Cole North, mandaté par le maire Wilson Fisk, pour capturer le justicier, Chip Zdarsky nous annonce un retour à des intrigues plus street-level. Au passage, on ne peut s’empêcher de noter l’absence totale de Foggy Nelson ou de tout autre personnage secondaire habituel. Matt Murdock est seul, uniquement lié à Hell’s Kitchen, ce quartier de New York avec lequel il doit réapprendre à vivre.

Comme toujours, Marco Chechetto livre des planches très réussies, restituant parfaitement l’ambiance poisseuse de la ville, reflet de l’état mental de notre héros. Le travail de couleur de Sunny Gho est superbe, amplifiant encore le contraste entre la quête de sens de Matt Murdock et l'atmosphère lugubre de Hell's Kitchen.

Daredevil #1

Know Fear, Part 1

Marvel Comics • Scénario : Chip Zdarsky - Dessins : Marco Checchetto - Encrage : Marco Checchetto - Couleurs : Sunny Gho - Lettrage : Clayton Cowles • $4.99

Avec ce premier numéro, Zdarsky et Chechetto s’approprient parfaitement l’univers de Daredevil, retrouvant l’ambiance poisseuse et street-level des meilleurs runs de la série, tout en amenant leur touche propre. De très bon augure pour l’avenir de la série.