The Mighty Blog

Darth Vader #15

Kieron Gillen et Salvador Larocca concluent Vader Down, le cross-over entre les séries Star Wars et Darth Vader. Dans cette saga, Luke et ses amis combattent les acolytes de Vader quant à ce dernier, il affronte... l'Empire. Tout du moins, une partie. Autant dire que tout cela prend uns direction inattendue.

J'avoue l'arrivée de cette version maléfique de Captain Ackbar, Karbin, m'a déstabilisé. Pis encore, cela m'a complètement perdu. Le voir s'affronter avec Vader lors du précédent épisode par excès de cupidité de la part du Lord Sith est, je trouve, à côté de la plaque. Que Skywalker lui fasse douter sur l'Empereur, je ne dis pas. Le mensonge de Palpatine en fin d'Episode III et apprendre que Luke est vivant a en effet de quoi faire douter celui qui s'est construit sur ces dires. Mais, là, ça va peut-être trop loin. Clairement, il est difficile de faire une série sur un personnage comme Vader si on veut explorer son côté humain, l'homme derrière le côté obscur. Mais aller à l'encontre des ordres de Palpatine, cela rend presque l'Episode VI incohérent.

Je ne reproche pas à Aaron et Gillen de vouloir raconter une histoire avec leur(s) contrainte(s) mais plutôt d'offrir une trop compliquée et pouvant remettre trop de choses en question. Finalement, cela a plutôt tendance à les desservir, plus qu'autre chose.

L'intérêt d'avoir fait un cross-over est plutôt discutable. Le tout se termine avec une bonne petite blague des familles digne d'un épisode de Scoobi-Doo. Tout ça pour ça ? Oui. Mais, ce qui est encore plus notable c'est la qualité graphique qui baisse d'épisode en épisode. Si Mike Deodato était en très petite forme sur l'épisode précédent, ici, Larocca atteint des sommets de médiocrité. La narration n'est pas top, les dessins ne sont pas jolis. Clairement, il a besoin d'une bonne pause.

Darth-Vader-015-CoverDarth Vader #15

Marvel Comics • Par Kieron Gillen & Salvador Larocca • $3.99
Je ferais un mauvais ddvin. Alors que je vous disais que la lecture en album de Vader Down allait être agréable, ces derniers épisodes me font douter. Ce n'est pas mauvais mais l'arc reste dispensable. Aaron, Gillen, Deodato et Larroca nous ont habitué à mieux sur la franchise.