The Mighty Blog

Dead Drop #1

Valiant lance une nouvelle mini-série dans laquelle vont se croiser des personnages de différentes séries. Menée par Ales Kot, Dead Drop est une course à la montre afin d'éviter qu'un virus bactériologique se propage.

X-O Manowar est chargé par le MI-6 de récupérer un virus qu'un groupe d'anarchistes a dérobé. Avec Neville, comme agent de liaison, le héros à l'armure poursuit la voleuse à travers New-York City.

L'épisode a un certain charme alors que l'histoire n'est qu'à ses prémices. D'ailleurs, l'intrigue de ce premier numéro tient sur un post-it. Ce n'est pas un reproche puis que Kot impose un rythme alletant.

Si les ficelles utilisées sont classiques, l'ensemble fonctionne plutôt bien. Le scénariste arrive à distiller assez d'éléments pour donner l'envie de continuer à suivre la série. Surtout que l'histoire de Dead Drop semble ne commencer réellement qu'à la fin de l'épisode.

Adam Gorham assure niveau dessins. Si son style peut dérouter certains, sa narration est impeccable. Les personnages sont en perpétuels mouvements et le découpage est très dynamique. C'est tout ce qu'il faut pour mettre en scène une course-poursuite !

La couverture de l'épisode est particulièrement réussie. Signée Raul Allen, elle a un côté cybernétique plutôt sympathique. Même si pour le moment, il semble ne pas avoir trop de lien avec l'ambiance générale de la série. Mais, ça seuls les prochains épisodes pourront confirmer ou informer cette sensation.

Dead-Drop-001-CoverDead Drop #1

Valiant Comics • Par Alex Kot & Adam Gorham • $3.99
La critique est courte. Je m'en excuse. L'épisode se lit vite mais vu la situation d'urgence c'est plutôt bien vu de la part de Kot. En tout cas, il y a une ambiance et quelques pistes intéressantes pour donner envie de continuer à lire Dead Drop.