The Mighty Blog

Deadly Class #12


Rick Remender et Wes Craig débutent le troisième chapitre de Deadly Class sur les chapeaux de roue. Au moins, nous sommes sûrs que nous n'allons pas nous ennuyer.

Les apprentis assassin ont pénétré le repaire des rednecks afin de tuer "Fuckface" et récupérer Chico - ou plutôt ce qu'il en reste - avant que leur école et la famille du garçon ne découvre ce que Maria a fait à Las Vegas. Forcément, rien ne s'est passé comme ils l'avaient prévu mais ils ont réussi à récupérer la tête coupée de Chico et foutu le feu au repaire. Sauf que la famille de Chico et Maria les attend à la sortie.

La tension de cet épisode est tel qu'il aurait pu également conclure le chapitre précédent. Faut dire qu'il en est la suite directe. Ainsi, nous retrouvons le groupe démantelé. D'un côté, Saya et Billy sont loin du repaire, Lex se vante des mérites de sa bombe qui a fait explosé la cachette des rednecks, et Marcus et Maria sont face à la famille de Chico qui retient Willie. C'est sur ce quatrième groupe que l'épisode se focalise.

Je ne vais pas vous raconter tout l'épisode. Simplement, si vous êtes fans de bonnes histoires et/ou de Deadly Class, vous allez prendre votre pied. Bien que, sur cet épisode, nous avons le droit à un épisode plus proche de ce que Remender nous propose dans Black Science, c'est à dire avec de l'action en continue. Le rythme décélère à un moment pour repartir de plus belle. Malgré les circonstances, la relation entre Marcus et Maria prend un nouveau départ.

Remender est accompagné par une équipe artistique de choc qui lui permet de s'amuser avec la narration facilement. Ainsi, au début de l'épisode, l'histoire alterne de point de vue de case en case jusqu'à arriver à nous surprendre puis reprendre une narration normale. Sans le travail de Wes Craig et son découpage qui préserve la surprise et le changement de colorimétrie par scène de Lee Loughridge, l'effet aurait été raté. Les deux artistes bossent au diapason - avec Rus Wooton au lettrage - et nous offrent un épisode graphiquement solide et atypique. C'est beau (la scène du pont enflammé) et bien foutu.

Deadly-Class-012-CoverDeadly Class #12

Image Comics • Par Rick Remender & Wes Craig • $3.50
Ce début du troisième arc de Deadly Class est passionnant. Remender surprend par la direction prise par le titre lorsqu'on se rappelle du début de la série. C'est cette impression de se diriger vers l'inconnu accompagné d'un guide qui connait le chemin par cœur qui est la principale force de la série. Bref, je vous le conseille fortement.