The Mighty Blog

Deadly Class #16

Cet épisode conclut le troisième chapitre de Deadly Class, la série de Rick Remender et Wes Craig. Après avoir vu Marcus s'enfoncer dans la solitude et la drogue après le départ de Maria, il tente de reprendre les choses en mains.

Marcus est seul. Ses amis lui tournent le dos. Maria est portée disparue. Saya et Willie semblent lui en vouloir à mort (littéralement) parce qu'il a accusé la jeune fille d'avoir tué Maria et il a révélé le secret du chef de gang. Enfin, Billy pense que Marcus est trop parano. En plus de ça, Viktor lui a posé un ultimatum afin de se venger de l'humiliation qu'il a subi. En plus, Marcus a couché avec la fille convoitée par son colocataire, Shabam. Enfin, le Professeur Lin qui a des choses à cacher a décidé de préparer un examen de fin d'année quelque peu surprenant.

Dans cet épisode, Marcus se rend compte que sa vie, tout du moins ce qu'il en reste, part en lambeaux. Focalisant sur son herpès et sur le fait que la fille convoitée par Shabam soit potentiellement enceinte, il décide d'élaborer un plan. Et comme à chaque plan que les personnages de la série ont échafaudé, cela part en vrille. La situation lui échappe comme un savon mouillé.

Mine de rien, l'épisode est très drôle entre l'obnubilation de Marcus vis à vis de son herpès, la visite chez le médecin à la fin des années 80 qui insinue fortement que les hommes hétérosexuels n'ont pas le sida ou le plan très foireux de Marcus. Pourtant, la fin a une dramaturgie folle. En peu de cases, Remender et Craig impose une tension pesante, celle qui fait frisonner, celle qui fait accélérer le rythme de lecture tout en faisant peur de voir où cela mène. Et la promesse tenue donne encore plus envie de lire la suite. Suite qui arrivera seulement en décembre.

Wes Craig est toujours le dessinateur de génie que nous connaissons. Il répète ses plans de manière habile, il impose une ambiance et, il trouve toujours des idées simples mais efficaces pour renouveler chaque cadrage. La scène d'action finale est tout simplement excellente. Le départ de Lee Loughridge n'est pas perturbant, Jordan Boyd est le choix idéal pour le remplacer.

Sinon, je ne sais pas si vous avez remarqué mais la double-page qui sert de crédits a changé. Le Yearbook n'est plus centré sur les photos de Marcus et ses amis... Ça a certainement un sens, tout cela.

Deadly-Class-016-CoverDeadly Class #16

Image Comics • Par Rick Remender & Wes Craig • $3.50
Deadly Class est une série tout simplement excellente. Je sais que je vous le dis à chaque épisode mais je ne m'en laisserai pas, je crois. Quoiqu'il en soit cette fin de chapitre est aussi intense que frustrante. En effet, il faut attendre décembre pour lire la suite... Grrrr.