The Mighty Blog

Deadly Class #17

Die For Me, le quatrième chapitre de Deadly Class commence dans cet épisode. Rick Remender et Wes Craig conduisent Marcus face à des élèves excités pressés d'obtenir leur diplôme.

Lorsque Deadly Class a débuté, la première chose que nous pouvions imaginer avec le concept d'école formant des assassins était de voir les élèves tuer d'autres avec des méthodes meurtrières impeccables. Mais Remender pousse le concept à fond dans un jeu du chat et des souris dans lequel les chats tuent les souris, repeignant ainsi les murs de leur école de sang. Oui, c'est violent mais tellement drôle de voir des pom-pom girls courser Marcus afin de tenter de le trucider.

La série arrive à un point de convergence. Toutes les intrigues entamées depuis le début de Deadly Class trouvent une résolution depuis quelques épisodes : la mort de Chico, la "disparition" de Maria, le conflit entre Saya et Marcus, le flirt de ce dernier avec Petra, le chantage de Victor. Mais c'est surtout l'histoire autour de Shabnam, le colocataire de Marcus, qui prend le dessus. En effet, à force d'être délaissé par le héros de la série, il est en train de devenir sa Nemesis et profite de la cohue afin de former une armée. Ça devient complètement fou.

L'épisode ne focalise pas seulement sur Marcus et ses amis, ni seulement sur Shabnam. Remender nous dévoile d'autres élèves et leur brin de vie. Ainsi, il écrit un couple homosexuel dans une scène tendre et efficace mise en parallèle avec un autre couple qui ne perçoit pas la situation de la même façon, une autre scène violente et touchante en même temps.

Cela fait donc du bien de retrouver Deadly Class. Wes Craig est en grande forme, Jordan Boyd fait un travail remarquable sur les couleurs et Rus Wooton semble s'éclater sur la série avec son lettrage atypique. Tout cela contribue à la réussite du titre.

Deadly-Class-017-CoverDeadly Class #17

Image Comics • "Die For Me Part 1" par Rick Remender & Wes Craig • $3.50
Je me répète mais Deadly Class est l'une des meilleures séries du moment. Ici, tout devient complètement fou avec des pop-pom girls tueuses, des élèves qui s’entre-tuent, des sentiments qui s'étalent et les coups-bas sont permis. C'est drôle, touchant, violent et passionnant. J'ai écrit que Deadly Class était une série géniale ?