The Mighty Blog

Deadly Class #18

Dans Die For Me, le quatrième chapitre de Deadly Class, Rick Remender et Wes Craig nous dévoilent comment se déroule l'examen de fin d'année : des chasseurs doivent exécuter tous les rats. Lorsque les rats sont d'autres élèves, ça fout le bordel !

L'épisode se découpe en trois parties. La première est centrée sur Marcus accompagné de Billy et de la gothique Petra qui fuient l'Académie mais sont rattrapés par... Pauly, un autre pourchassé apprécié par ses camarades apparemment sauf par notre trio qui ne le connait pas. Remender fait de ce moment quelque chose de très drôle mais aussi un grand moment de fraternité. Ce qui nous permet de décompresser entre les événements de l'épisode précédent et la suite de celui-ci.

La seconde partie montre comment Shabnam joue à Sa Majesté des Mouches [roman de William Golding - NdR] en commandant les autres afin d'avoir les crédits de l'exécution des rats. L'élève a plus d'un tour dans son sac pour manipuler ses camarades comme le prouve ce moment face à l'un des personnages introduit dans le précédent épisode - qui j'espère restera par la suite. Chaque case gagne en tension. La mise en scène choisie par les auteurs aidant à rendre le tout dynamique alors qu'il ne s'agit que de dialogues.

Enfin, la dernière partie s'intéresse à Saya et à Willy qui, alors qu'ils ne sont pas des rats, sont pourchassés par l'ancien gang de ce dernier qui ont appris la vérité sur leur ancien chef. Cette partie fait d'avantage place à l'action avec Saya (et son t-shirt lui donnant un style Punisher) et son katana. Mais, pas seulement... Vous les révélez serait gâcher les surprises.

L'épisode est encore une fois passionnant et rudement bien mené. Je trouve que Remender se dépasse à chaque épisode en arrivant à trouver un ton propre à cette série en particulier. Il est aidé de Wes Craig qui a des idées géniales de mise en scène comme la scène d'introduction de la partie sur Saya et Willy. Jordan Boyd aux couleurs n'est pas en reste. Il arrive à reproduire le chaos et à ponctuer des cases clef avec de la couleur qui tranche avec la colorimétrie de la scène. Il faut aussi le lien entre la situation géographique de la première scène et de celle de la seconde en utilisant le rouge pour l'extérieur et le bleu pour l'intérieur. Ainsi, dans le bureau de Shabnam, la couleur aux fenêtres est rouge. C'est plutôt bien joué.

Deadly Class 018-CoverDeadly Class #18

Image Comics • "Die For Me Part 2" par Rick Remender & Wes Craig • $3.50
Mois après mois, Deadly Class arrive à me procurer un plaisir fou. Cet épisode fait autant rire, que frissonner mais, dans cet arc il y a une constante, nous avons réellement peur pour nos héros, peur de les voir disparaître. Parce qu'avec Remender, tout est possible !