The Mighty Blog

Deadly Class #7

Il aura fallu attendre 2 mois pour pouvoir lire à nouveau les aventures de Marcus et des autres élèves de Deadly Class et très rapidement on retrouve nos repères. Rick Remender et Wes Craig nous content ce qui s'est passé dans la vie des adolescents assassins depuis les événements de Las Vegas et de la perte de l'un des leurs.

Il s'est passé du temps entre la fin du précédent chapitre et Remender utilise le monologue interne pour nous faire une synthèse et un état des lieux des principaux protagonistes. Bien que Marcus soit heureux avec Maria - en tout cas, il arrive à s'en convaincre, tout n'est pas facile. Mais, dans le cas de ces élèves à part, ils sont obligés de se contenter de ce genre de relations. Après tout ce qu'ils vécu qui aurait deviné qu'ils puissent avoir des rapports humains ? Même si, des fois, ils pensent à s’entre-tuer...

Du coup, le scénariste arrive à faire défiler le temps sans pour autant que le lecteur rate les grands moments. À part sur ce qu'est devenu Chico depuis Las Vegas, mais cela fait justement partie de la trame que tisse Remender pour ce deuxième chapitre de la série.
En tout cas, on retrouve l'ambiance de la série : les hommages aux 80's, l'ambiance punk, les dialogues claquants, l'humour subtile, le triangle amoureux, les personnages haut en couleur, les rednecks extrêmes et des trahisons.

Deadly Class a une histoire passionnante mais qui en plus a un parti graphique exceptionnel. Les dessins de Wes Craig sont géniaux avec ses choix de cadrages toujours bien trouvés et qui en jettent graphiquement parlant. En plus, il y a des véritables moments marquants comme la scène avec la flèche ou celle des toilettes qui est bien trash.

Et impossible, non plus, de ne pas parler du travail de Lee Loughridge aux couleurs et surtout celui Rus Wooton - devenu depuis peu le lettreur de Savage Dragon à la place de Chris Eliopolous. Le travail fournit par ce dernier est en parfaite hamonie avec celui du dessinateur. Il fait parti de l'équation de la réussite du livre, c'est indéniable.

Deadly-Class-007-CoverDeadly Class #7

Image Comics • Par Rick Remender & Wes Craig • $3.50
Deadly Class revient et ce début de chapitre tient toutes ses promesses. Graphiquement réussi avec une narration réussie et maîtrisée, je ne peux que vous conseiller à vous intéresser à cette série. À mon avis, il s'agit de la meilleure série du moment tous éditeurs confondus.