The Mighty Blog

Death or Glory #1

Rick Remender lance une nouvelle série sous son label Giant Generator, publié par Image Comics. Death or Glory est un polar moderne dessiné par le français Bengal, et ça déménage !

À une époque pas si lointaine, lorsque Rick Remender annonçait un nouveau titre, je gesticulais dans tous les sens et trépignais d'impatience jusqu'à la sortie. Mais, j'avoue, le scénariste m'a déçu ces derniers temps : Low est devenue une lecture sympathique alors que tout commençait si bien, Deadly Class a eu un réel coup de mou lors du chapitre précédent (mais a repris du poil de la bête), mais ce sont surtout les déceptions que sont Tokyo Ghost, Seven To Eternity et Devolution qui m'ont calmé. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas écrit, hormis le dernier titre, les autres sont de bonnes lectures mais, je n'arrive qu'à voir les mêmes mécaniques, les mêmes ficelles et c'est lassant.

C'est donc sans réel enthousiasme mais avec l'envie certaine de lire ce nouveau Remender, que j'ai entamé la lecture et j'ai été agréablement surpris par l'introduction changeant radicalement par rapport à ce que l'auteur nous offre habituellement : pas de voix off, pas de fuite en avant, on a le droit à de l'action pure dans une scène très cinématographique. Mais passé la page de garde, nous retrouvons les mêmes mécaniques bien huilées de l'auteur. Du coup, l'enthousiasme est retombé chez moi.

Pour ne pas aider, je trouve l'héroïne assez peu travaillée pour le moment pour arriver à m'attacher à elle. En fait, on sent qu'elle a du potentiel mais elle sonne pour le moment comme une fille bad-ass comme on en lit ailleurs. Et puis, j'avoue la scène de nudité complètement gratuite m'a gavé. J'avoue c'est complètement subjectif mais je n'ai pas l'impression qu'elle m'apporte plus de choses que si l'héroïne avait été habillée.

Cela ne veut pas dire que ce premier épisode est raté, il est même franchement très réussi mais, moi qui a été un grand fan de Remender, je trouve que ça manque de surprise. Le fait que l'univers est plus réaliste que Black Science ou Seven To Eternity change néanmoins la donne et, je pense, que l'intérêt à terme pourrait venir de cet aspect urbain que le scénariste a finalement peu abordé durant sa carrière. En tout cas, le cliffhanger semble aller dans ce sens.

Les dessins de Bengal sont franchement somptueux, il maîtrise l'art séquentiel sur les scènes qui vont vite - mais ce n'est pas exempt de défaut. Par contre, je ne suis pas le plus grand fan de la colorisation très européenne par moment mais c'est très bien exécuté.

Death or Glory #1

Image Comics • Scénario : Rick Remender - Dessins : Bengal - Lettrage : Rus Wooton • $3.99

Malgré la qualité de la lecture, Death or Glory manque cruellement de folie, surtout pour celles et ceux qui connaissent bien l’oeuvre de Remender. Cela ne veut pas dire qu’elle ne viendra pas à terme mais c’est assez convenu pour le moment.

Paperblog : Les meilleures actualités issues des blogs