The Mighty Blog

Doctor Strange #7

Tout est perdu pour le Doctor Strange. Épuisé, désarmé, et apparemment face à un ennemi imbattable, le héros aura fort à faire pour s'en sortir. C'est sans compter sur le sadisme de Jason Aaron...

J'aime énormément cette série, et j'aime énormément ce que fait Aaron en général. Ici, on a de vrais enjeux, un univers riche et développé de manière intelligente, et il y a un vrai entrain aussi bien dans l'écriture qu'à la lecture. Du coup, ce septième numéro est un peu décevant...

Je ne sais pas si c'est le rythme mensuel qui ternit un peu l'enthousiasme, ou le fait que ce numéro fasse un peu "redite" de ce qui s'est passé jusque là, mais c'était un peu moins génial que d'habitude. On y découvre les origines du méchant, la condamnation à mort des héros, et une fuite in extremis grâce à un allié inattendu. Déjà, il aurait été utile de donner des origines à ce personnage dans le numéro spécial qui a développé le casting.

Surtout, j'ai eu l'impression de lire une légère redite de la série Thor: God of Thunder du même auteur, notamment dans son premier arc dessiné par Esad Ribic. Le méchant qui a souffert plus jeune à cause d'une personne qui ressemble au héros, qui se venge en massacrant ses semblables, semble implacable, capture le gentil mais il s'enfuit... C'est très bien, jusque là je n'avais pas eu à faire cette critique, mais j'en ai eu la désagréable impression en lisant ce numéro.

Pourtant, même s'il m'a déçu, Jason Aaron continue de m'enchanter chaque mois. C'est le premier léger faux pas de la série, mais il faut tout de même reconnaître des qualités évidentes au titre. Chris Bachalo est excellent ici, malgré des couleurs un peu ternes. Il fait des merveilles sur l'univers, mélange de science et de magie, et met en scène le désespoir et la vengeance comme personne. Le flashback d'introduction est excellent visuellement, et prouve le talent de l'artiste. Aaron en profite pour étoffer encore un peu plus son univers, et le sort des personnages est réellement en danger. On a peur pour eux, et rien que pour ça, on pardonne tout.

Doctor Strange (2015-) 007-000Doctor Strange #7

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Chris Bachalo • $3.99
C'est un peu décevant, mais ça reste tellement au dessus du lot qu'on pardonne. S'il y a un certain classicisme qui peut déranger, la lecture au format relié ne posera aucun problème.