The Mighty Blog

Elektra #2

Partie sur les traces d'un autre assassin, Elektra continue sa traque sur l'île des monstres, dans ce qui est probablement une des séries les plus magnifiques du moment...

On l'avait laissée au précédent numéro alors qu'elle se faisait parachuter sur une île menaçante, avec une prime sur un assassin, d'autres assassins qui cherchent cet assassin, et un meurtrier d'assassin. Si tout ça tourne donc évidemment autour des chasseurs de primes, la série évite le piège de surcharger son intrigue avec des combats à foison, et joue magnifiquement avec les chasseurs de primes présents. Les combats chorégraphiés par Mike Del Mundo sont à tomber, les pages en aquarelle somptueuses, et l'atmosphère crée est incroyable.

L'histoire n'est pas fabuleuse en tant que tel, même s'il y a suffisamment d'intrigue et de rebondissements pour qu'on lise avec plaisir. L'attrait principal du numéro est de toutes façons la partie artistique, mais W. Haden Blackman réussit à écrire une Elektra humaine et sensible, vision intéressante du personnage. Il serait intéressant de la voir interagir avec d'autres personnages de l'univers Marvel au sein de sa propre série, notamment Daredevil ou soyons fous une équipe d'Avengers.

L'intrigue avance bien, la menace amenée est vraiment bien fichue, et on se prend au jeu. Tout le petit univers des chasseurs de primes est excellent, et c'est un pan de l'univers Marvel qu'on n'a pas l'habitude de voir, ce qui marche vraiment bien. On évite pour l'instant l'éternel cliché de "le héros un peu méchant va à Madripoor", et il faut que ça reste comme ça. Les personnages sont bien écrits, les rebondissements nombreux, et on lit l'histoire avec plaisir.

Bien évidemment, on l'a dit et on le redira autant de fois qu'il le faudra, achetez ce comics pour Michael Del Mundo. Il est incroyable ici, ses aquarelles sont bluffantes et le tout déborde d'énergie, d'action, et de sensibilité. Les regards sont incroyables, la mise en scène parfaite notamment dans les scènes d'action, et les splash pages sont encore une fois de vraies merveilles. Sincèrement, la série pourrait sortir en "Artist Edition", c'est à dire sans le texte et juste avec les images, ça vaudrait le coup de les accrocher dans votre salon.

Elektra (2014-) 002-000Elektra #2

Marvel Comics • Par W. Haden Blackman et Michael Del Mundo • $3.99
On est peut-être trop élogieux sur cette série magnifique, vu que les dessins élèvent un bon scénario mais pas transcendant. Pourtant, l'alchimie entre l'histoire et l'art est parfaite, et on se régale devant cette nouvelle série Elektra.