The Mighty Blog

Elektra #4

On l'a dit et répété, mais Elektra est une des plus belles séries du moment. Michael Del Mundo est un véritable monstre, et le combat entre Elektra et Bloody Lips s'annonce spectaculaire...

J'aime la série Elektra, d'un amour véritable. W. Haden Blackman arrive à rendre son personnage intéressant et profond, ça ne s'arrête pas un instant, et la série avait jusque là réussi à éviter ce que je reprochais à Black Widow, le syndrome "Monologues Intérieurs Incessants".

Le problème, c'est que la moitié de ce numéro y est consacré. Alors bien sûr il est intéressant de développer la personnalité du personnage, mais si on a déjà lu ne serait-ce que les Daredevil de Miller, on sait qui est Elektra. On a donc l'affrontement entre Bloody Lips et notre héroïne, et... c'est à peu près tout. Du coup, pour meubler ça et ne pas seulement proposer des pages sublimes Blackman se plonge dans l'âme du personnage et de son ennemi.

En soi ce n'est pas gênant, mais je n'ai pas l'impression d'avoir lu quelque chose d'incroyable. Outre le fait qu'on connait déjà presque tout du personnage, l'auteur n'apporte pas grand chose de nouveau, et on est finalement plus intéressé par Bloody Lips qu'Elektra. C'est le problème des séries solos, si on n'apporte pas très vite des alliés au personnage, on a des risques de tourner en rond. Black Widow a du mal avec ça, et si Elektra a des "contacts", ils sont tellement inconsistants et interchangeables que pour l'instant, on ne voit pas trop à quoi ils servent. Heureusement que le Nemesis est génial et terriblement malsain, et peut-être mieux écrit que le personnage qui donne son nom à la série...

Heureusement que Michael Del Mundo est là pour rattraper le tout... C'est encore une fois somptueux, même si on sent qu'il fatigue un peu avec ses peintures ultra riches. La folie des deux premiers numéros s'est estompée, et le découpage est plus classique qu'avant. Attention, son trait est toujours incroyable, mais certains visages un peu moins réussis ainsi que le découpage moins audacieux font que le numéro n'est peut-être pas à la hauteur des premiers -mais toujours au dessus de 90% des autres titres du moment-.

Elektra 004-000Elektra #4

Marvel Comics • Par W. Haden Blackman et Michael Del Mundo • $3.99
Première petite déception, peut-être liée à un arc trop long ou une série trop ambitieuse. Je serai là pour la suite, mais il faut voir si Blackman va réussir à insuffler un peu de folie et de nouveauté dans sa série, sous peine de faire quelque chose de beau, mais vide.