The Mighty Blog

Extraordinary X-Men #3

Jeff Lemire et Humberto Ramos ont la responsabilité de conduire les X-Men dans l'ère All-New All-Different Marvel. Extraordinary X-Men arrive donc au troisième épisode nous réservant quelques surprises.

Storm a décidé de conduire les mutants dans le X-Haven, un lieu dans lequel ils seraient à l'abris des effets du Terrigen Mist, tuant et stérilisant les porteurs du gène X. Sauf qu'à peine arrivés, les X-Men se font déjà attaquer. Pendant ce temps-là, Jean Grey a trouvé la piste de Old Logan afin de le motiver à rejoindre les X-Men.

L'épisode est divisé en deux parties qui s'alternent. D'un côté, nous avons Storm, Iceman, Forge et Cerebra tentant de repousser les assaillants de X-Haven. De l'autre, nous avons Jean Grey et Logan discutant. Si nous comparons - et c'est légitime - ce que fait Lemire avec ce que son prédécesseur, Brian Michael Bendis, a proposé, on se dit que le second n'aurait pas opté pour ce découpage. Il aurait préféré mettre le dialogue entre Jean et Logan en seul bloc. Du coup, Lemire fait gagner son récit en dynamisme. Pourtant, cela ne veut pas dire que l'intrigue avance plus. En effet, à la fin de l'épisode, nous avons le même combat mais avec deux protagonistes supplémentaires. Chose dont on se doutait fortement puisque les deux personnages sont annoncés depuis le début en tant qu'acteurs principaux de la série.

Puis, le dialogue entre Jean et Logan, élément central de l'épisode, n'est pas aussi prenant et intéressant que ce que Bendis avait pu nous proposer. Je pense notamment au dialogue entre Jean et Cyclops qui était en plus moins long mais dont il sortait plus de choses intéressantes. Ici, lorsque Jean arrive, nous savons déjà que le tour est joué. Par contre, j'ai du mal à comprendre comment cette Jean peut se sentir autant proche de Logan. Celui qu'elle a rencontré a toujours refusé de s'en approcher et il a tout tenté pour s'en débarrasser. Par contre, il est évident qu'elle sait qu'elle est la seule à pouvoir motiver Logan à rejoindre les X-Men. Cela est plutôt bien vu. Mais le dialogue reste faible avec des changements d'humeur incompréhensibles ou mal venus.

Pour le moment, le bilan de Lemire sur la série est plutôt mi-figue mi-raisin. Ma passion pour les X-Men - et mon admiration pour le scénariste - ne me laisse même pas envisager d'arrêter de suivre la série mais, j'avoue que pour le moment ce n'est guère passionnant. Lemire a de très bonnes idées en réutilisant ce que ses prédécesseurs ont fait mais j'ai l'impression de revoir les mêmes défauts que lors de son passage sur Justice League United. Du coup, j'ai un peu l'impression qu'il n'arrive pas à imposer son style en écrivant des équipes de super-héros.

Humberto Ramos me déçoit aussi. Son trait est parfois un peu trop léger. En revanche, niveau dynamisme, il est toujours aussi efficace.

Extraordinary-X-Men-003-CoverExtraordinary X-Men #3

Marvel Comics • Par Jeff Lemire & Humberto Ramos • $3.99
Mon impression est plutôt mitigée pour cette nouvelle série X-Men. Ce n'est pas un four, puisque Lemire propose de très bonnes choses mais il manque quelque chose et l'ensemble donne une impression de surplace plutôt désagréable. Laissons le temps au scénariste de placer ses pions avant de vraiment juger mais la licence a connu des débuts plus excitants.