The Mighty Blog

Extraordinary X-Men #4

Après quelques épisodes à mettre de nombreuses choses en place sans réellement faire avancer son intrigue, Jeff Lemire s'attaque à la menace qui a mise la main sur Nightcrawler au premier épisode. Extraordinary X-Men continue sur sa lancée.

Le fait d'avoir une équipe plus réduite permet à Lemire de focaliser sur les personnages et les interactions entre eux. Mais le scénariste semble prendre son temps. Le premier épisode mettait le focus sur Storm, le second sur Jean, le précédent sur Logan et celui-ci sur Iceman et sur Colossus. Sa manière de procéder n'empêche pas de faire avancer son histoire. Heureusement, parce que cela ne va pas très vite. Le scénariste arrive à glisser des scènes afin de mieux s'approprier les personnages sans casser son rythme et ralentir le récit.

Cela implique aussi que cet épisode est relativement dense avec la résolution du problème de X-Haven mais aussi la présentation du plan de Sinister et la raison pour laquelle il a kidnappé Nightcrawler, Colossus et Magik. Pour le coup, même si tout cela est intéressant -accompagné d'un twist final très efficace, cette trame est survolée. Il faut dire que Marvel joue un peu trop avec le mystère autour de la gué-guerre entre mutants et inhumains. Du coup, nous voyons ces personnages agir sans réellement cerner la motivation des uns et des autres. Dans cette optique, le fait que Lemire utilise Sinister est plutôt une bonne idée pour deux raisons, sa lubie pour la manipulation génétique et son intérêt pour l'ancien leader des X-Men.

En gros, Lemire a de très bonnes idées mais je trouve que l'exécution pêche beaucoup. Malgré ses tentatives de redonner un aspect famille à son équipe, il y a des lourdeurs comme les blagues pas drôles d'Iceman - encore moins drôles qu'à l'époque de Scott Lobdell - ou alors Anole qui en pleine baston veut parler à Iceman au sujet de son homosexualité - comme s'ils n'avaient pas eu 8 mois pour le faire. Et puis, les épisodes sont très denses forçant Humberto Ramos à multiplier les cases par page rendant certaines assez brouillonnes. Il n'y a que très peu de focus sur Forge et Nightcrawler qui n'ont eu aucun gros plan depuis le début de la série. Ce n'est qu'un détail, mais cela me parait étrange, comme s'il y a un déséquilibre dans l'équipe. Je retrouve ainsi les mêmes défauts qu'on pouvait trouver dans Justice League United. J'ai vraiment l'impression que le scénariste a du mal à gérer les équipes. Le contexte du M-Pox n'aidant pas Lemire à imposer sa patte.

Extraordinary-X-Men-004-CoverExtraordinary X-Men #4

Marvel Comics • Par Jeff Lemire & Humberto Ramos • $3.99
Extraordinary X-Men peine à me convaincre. En soit, Lemire a de très bonnes idées mais mis bout à bout elles donnent l'impression que le récit est survolé. Je pense que la fin de l'arc aidera à voir plus clair dans tout ça.