The Mighty Blog

Extraordinary X-Men #8

Cet épisode de Extraordinary X-Men est le premier de l'événement qui touche toutes les séries X-Men, Apocalypse Wars. Jeff Lemire et Humberto Ramos introduisent en douceur leur équipe au cœur de cette guerre.

Les X-Men sont éparpillés à travers le monde pour différentes raisons, c'est alors que Cerebra repère la trace de nouveaux mutants au Japon. Storm décide d'envoyer Colossus et ses élèves enquêter.

La qualité de cet épisode est en dents de scie mais, paradoxalement, il s'agit peut-être de l'un des meilleurs épisodes de la série. À vrai dire, tout commence très mal. En deux pages, Storm arrive à se contredire complètement et le statut de traumatisé de Nightcrawler est complètement oublié. Il a été renvoyé au combat et il n’apparaît que sur une ou deux cases de tout l'épisode. Mais, sur ce point, pourquoi pas, Lemire utilise une courte ellipse et, peut-être, les X-Men l'ont sauvé. Mais, je pense que le pire, en tout cas, le plus dérangeant est lorsque Forge fait son apparition. Storm lui parle comme à un chien - chose déjà constatée par le passé. Mais ce traitement n'est pas un cas isolé. Logan ne lui parle pas. Cerebra l'ignore. Et même Lemire s'en fiche. En huit épisodes, le héros a le droit à deux cases dans lesquelles il apparaît au premier et deuxième plan. Deux cases...

Ces deux points montrent le problème du run de Lemire, le groupe est déséquilibré. D'un côté Nightcrawler qui est au centre de toutes les attentions durant un épisode et disparu le reste du temps et Forge qui est une vermine ne servant que de caution technologique.

L'épisode focalise donc sur Storm, sa relation avec Logan et sur Colossus qui trouve une thérapie en devenant un bon professeur. Par rapport à la fin d'épisode, cela me paraît judicieux. En revanche, l'évolution du personnage n'est pas montrée. Il faut accepter cet état de fait. Ce n'est pas grave, mais cela contribue à donner un aspect non-fini.

Mais, là encore, Lemire gâche tout. D'un côté, Cerebra détecte des nouveaux mutants ce qui est techniquement impossible. Alors que ça sent le piège à plein nez, Storm accepte d'envoyer Colossus et ses élèves. Ils tombent forcément nez à nez avec un méchant - il s'avère qu'il s'agit d'un ennemi de troisième zone - mais plutôt que de laisser les jeunes X-Men montrer ce qu'ils sont capables, Cerebra vole la vedette et, alors que les mutants ne sont pas débordés, arrive à la rescousse toute l'équipe de Storm qui était deux minutes avant trop occupée pour s'en occuper.

Mais, la fin rattrape ces (grosses) faiblesses me rappelant un très bon épisode de New Mutants. Enfin, le cliffhanger nous montre le lien avec les fameuses guerres dont il est question sur la couverture. Le casting dévoilé hors contexte par certains médias n'a pas la splendeur de celui de Remender mais il n'est pas inintéressant si on enlève le fait que deux d'entre eux ne sont pas des mutants. À voir ce que cette trame donnera par la suite.

Extraordinary- X-Men-008-CoverExtraordinary X-Men #8

Marvel Comics • Par Jeff Lemire & Humberto Ramos • $3.99
Encore un épisode de Extraordinary X-Men avec de nombreux défauts. L'équipe arrive à prendre par principe et non pas grâce à Lemire qui aurait plutôt à déséquilibrer son casting avec trop de laissés pour compte. Bref, je ne peux toujours pas vous recommander décemment cette série.