The Mighty Blog

Extremity #3

Pour ce troisième numéro d'Extremity, Daniel Warren Johnson garde les mêmes ingrédients: de l'action, une histoire qui avance et un passé qui se dévoile. Du coup, on continue de suivre avec grand intérêt sa série!

Johnson commence en nous en apprenant plus sur Thea, et à travers cette anecdote, nous dévoile un peu le fonctionnement de son peuple. C'est assez classique comme idée (une voyante et un futur annoncé), mais c'est cohérent avec l'ambiance installée depuis le début. La famille de Thea est aussi au centre de l'histoire, avec Rollo et le "robot" qu'ils ont découvert, mais aussi avec leur père. Plutôt discret jusqu'à présent, il revient au centre de l'histoire, grâce à plusieurs flashbacks.

L'histoire avance tranquillement, même si aucun événement majeur n'arrive. Les deux peuples continuent de se venger chacun son tour et on se demande un peu comment cela va finir. Ça tourne un peu à l'escalade de ce côté, mais bon, ça va particulièrement bien au style de Johnson. L'artiste continue de nous en mettre plein la vue, avec des cases dynamiques et une impression de démesure toujours aussi impressionnante.

La course en avant des héros donne l'impression de juste commencer, l'auteur prend le temps de définir ses personnages et de compléter le casting. Il me manque juste un vrai fil à suivre, une vraie quête, qui pour l'instant me manque. Mais le chemin est vraiment agréable à suivre, et les dessins sont toujours merveilleux.

Extremity #3

Image Comics • Par Daniel Warren Johnson • $3.99
Égale à elle-même, la série Extremity se lit avec beaucoup de plaisir. Les dessins sont toujours aussi beaux et l'action est au rendez-vous. Il faudrait juste que l'histoire devienne un peu plus épique, avec une trame plus importante. Mais c'est du tout bon!