The Mighty Blog

Fantastic Four #1

Soyez prêts, les Fantastic Four reviennent !

Après trois ans d'absence, Marvel Comics relance la série Fantastic Four et demande à Dan Slott et Sara Pichelli de ramener dans notre dimension la famille Richards. Mais avant ce grand retour, le scénariste veut nous rappeler quelle est la place de l'équipe d'aventuriers au sein du Marvel Universe.

Cela fait plusieurs jours que je tente d'écrire cette critique et, j'avoue, je ne sais toujours pas ce que je raconter dessus.

J'ai bien envie de dire que le retour était attendu depuis l'annonce de l'annulation de la précédente série et que la fin de Secret Wars confirmait cela. Marvel n'a jamais oublié les Fantastic Four et a distillé les membres restés sur Terre un peu partout jusqu'à former un duo dans Marvel Two-In-One. C'est d'ailleurs les ventes assez bonnes de ce titre qui ont conforté Marvel à relancer la série.

On le sait, certain•e•s vous diront que c'est parce que Disney a racheté la Fox, qui détient les droits cinématographiques des FF, que Marvel Comics relance ce titre. Sauf que le rachat était loin d'être effectif à l'annonce du retour tant attendu, retour qui était aussi teasé par le one-shot Marvel Legacy. Bref, Marvel attendait de relancer la série, certainement pour créer l’événement faisant oublier l'image de l'équipe auprès du grand public suite aux mauvais films que la Fox a produits.

J'ai aussi envie de dire que Dan Slott semble être l'homme de la situation pour relancer le titre. Tout d'abord, il est fan de Fantastic Four et nous avons pu le voir à travers de nombreux titres qu'il a écrit chez Marvel. Ensuite, il est un auteur qui vend beaucoup grâce à la notoriété de Spider-Man. En tout cas, celles et ceux qui s'intéressent aux auteurs et autrices de leurs comics, il peut être l'événement qui permettra de relancer la série.

Le fait est que ce premier épisode est assez étrange puisque l'événement tant attendu n'apparaît pas. L'histoire fait suite aux événements lus dans Marvel Two-In-One avec deux amis qui ne se parlent plus. Pourtant la vie continue. Johnny continue de voir Wyatt. Ben passe son temps avec Alicia. Jennifer Waters passe dire "bonjour". Ce numéro ressemble d'avantage à un hommage aux histoires passées qu'un véritable numéro un.

Et justement cet épisode en est un !

Slott préfère introduire sa vision de ce que les Fantastic Four représentent pour lui et, surtout, nous montrer pourquoi et comment cette petite famille est importante au Marvel Universe. Je trouve que cela fonctionne plutôt pas mal puisque lorsqu'un symbole apparaît dans le ciel, j'ai ressenti une certaine excitation.

Cela dit il se passe tout de même des choses dans ce numéro. Notamment dans la backup story où Slott, aidé de Simone Bianchi aux dessins, doit réintroduire Doctor Doom en super-vilain. C'est plutôt réussi en tout cas.

Le numéro est très agréable à lire et les dessins de Sara Pichelli sont fort appréciables même si je ne suis pas fan de tout.

Fantastic Four #1

Marvel Comics • "Signal in the Sky" • Scénario : Dan Slott - Dessins : Sara Pichelli, Simone Bianchi et Skottie Young - Encrage : Sara Pichelli, Elisabetta D'Amico, Simone Bianchi et Skottie Young - Couleurs : Marte Garcia, Simone Bianchi, Marco Russo et Jeremy Treece - Lettrage : Joe Caramagna • $5.99

Difficile de se faire une idée précise de ce qui nous attend dans les prochains numéros, la seule certitude est que Dan Slott aime les Fantastic Four qui se retrouvent donc entre de bonnes mains. En espérant que le public suive !