The Mighty Blog

Fantastic Four #12

James Robinson a la lourde tâche de séparer les Fantastic Four mais les héros ne peuvent pas se résigner à subir les récent événements. Ils doivent découvrir qui se cache derrière tout ça et c'est à partir de ce moment que cela devient fou.

Ben est en prison. Johnny est sans pouvoir et il ère dans le monde de la jet-set telle une loque humaine sans aucun but. Sue pense qu'elle est possédée par Malice. Reed a trouvé un nouveau job mais son employeur cache quelque chose. Franklin est avec la Future Foundation au Camp Hammond. Et Valeria vit en Latverie aux côté de Victor Von Doom. Les FF sont ainsi dispersés et perdus suite aux manipulations de quelqu'un qui leur en veut personnellement.

À la fin de l'épisode, Robinson nous dévoile qui est derrière toute cette machination. Enfin, nous montre son visage tout en devoilant sa motivation qui est relativement simple mais claire.

Et c'est alors en voyant le partenaire de notre vilain que tout semble clair. Et cela me permet de faire les éloges de James Robinson qui démontre encore une fois tout son talent d'écriture et de construction. Depuis qu'il a repris le titre, il a construit une véritable histoire dans laquelle chaque élément a été mis en place pour une raison précise et pour mieux le ressortir au moment propice. Par exemple, Johnny redressant la barre, il s'agit enfin d'un ensemble d'évènements qui amènent à ce changement de comportement en début d'épisode. Le constat est le même pour les conclusions auxquelles arrivent Reed en fin d'épisode.

Peu de scénaristes peuvent se vanter d'aussi bien construire leurs histoires. Surtout que cela n'est pas encore fini. Ainsi Robinson ouvre de nouvelles pistes qui semblent faire écho à un certain événement qui frappera le Marvel Universe l'année prochaine.

L'autre réussite de l'épisode est la partie graphique tenue par Leonard Kirk. Il est en train de devenir une valeur sûre de Marvel et, selon moi, même si je suis fan du dessinateur depuis pas mal de temps, il rejoint Stuart Immonen et Mahmud Asrar en tant que dessinateurs à suivre chez la Maison des Idées.

Fantastic-Four-012-CoverFantastic Four #12

Marvel Comics • "East of Eden Part. 4" par James Robinson & Marc Laming • $3.99
James Robinson a construit une histoire solide. Il a réellement travaillé son intrigue pour parvenir à nous surprendre sans que cela ne paraisse sortir d'un chapeau magique.