The Mighty Blog

Forever Evil #3

Troisième partie sur sept de Forever Evil, l'événement qui marque DC Comics en cette fin d'année. Après deux épisodes qui mettent bien en ambiance, on attend quand même que cela s'active un peu. Est-ce le cas ce mois-ci ?

Lex Luthor prépare la résistance mais à deux c'est ce n'est pas évident. Il lui faut plus d'alliées. Ça tombe bien, les vilains du DC Universe se rebiffent face au Crime Syndicate (la version maléfique de notre Justice League). Et là commence les soucis... Pour le lecteur.

D'abord, il faut avoir un dico de l'univers DC (made in New 52) pour savoir qui est qui. Geoff Johns incorpore de nombreux méchants mais je ne suis pas sûr que tous les lecteurs sachent qui ils sont et quels sont leurs pouvoirs pouvant rendre certaines scènes incompréhensibles. Et cela n'est pas de la faute à David Finch qui arrive bien à differencier chaque personnage.

L'autre problème est plus d'ordre cohérente : cet épisode introduit au reste du DC Universe le personnage de Black Adam (qui a été amené dans le New 52 par Johns dans les pages de Justice League) mais on a cette sensation que tout le monde le connait. Moi, ça me dérange parce que je suis perdu avec la continuité New 52 (savoir ce qui s'est passé ou non) et ce genre de scènes n'aident pas.

Même sensation au début d'épisode avec l'échange entre Batman et Catwoman. Si elle ne sait pas qui est Dick Grayson faut-il lui dire "c'est un ami" plutôt que de lui donner un faux prétexte pour aller le sauver ? En plus, pour moi, Selina connaissait Dick (je ne suis pas du tout le titre Catwoman). Je suis quelque peu déstabilisé.

Mais, cela soulève un dernier problème : l'incapacité des personnages de discuter entre eux. Ce n'est pas psychologique c'est une astuce de scénariste pour maintenir artificiellement un secret (ici : ce qui s'est passé entre Trinity War et Forever Evil). Et c'est gonflant... Il y a plutôt intérêt à ce que la suite assure.

Étrangement, malgré toutes ses remarques, j'ai pris du plaisir à lire cet épisode. On attend quand même que ça décolle mais maintenant que la "Injustice League" est formée on peut espérée que cela va avancer. Maintenant, on trépigne d'avance pour voir la confrontation Batman/Lex Luthor. Et surtout, on attend certaines réponses et il ne faudrait peut-être pas tarder à nous en donner.

Forever-Evil-003-coverForever Evil #3

DC Comics • "Forever Evil part 3 of 7" Par Geoff Johns & David Finch • $3.99
Ce troisième épisode n'est pas désagréable mais on commence à avoir un goût amer en bouche entre les incohérences éditoriales et les surenchères de mystères non-résolus, il faudrait que Johns fasse avancer son histoire. Graphiquement, je suis presque réconcilier avec Finch... Nan ! Je plaisante ! Mais les fans apprécieront.