The Mighty Blog

God Country #1

Donny Cates et Geoff Shaw étoffent le catalogue d'Image Comics en lançant une toute nouvelle série : God Country. Chaleur texane et ambiance fantastique sont au programme de ce titre prometteur !

C'est un peu dans l'inconnu que je pose le pied avec God Country . Le duo Donny Cates et Geoff Shaw, aperçu sur les mini-séries Buzzkill et The Paybacks chez Dark Horse, m'étant peu familier, je n'avais pas de grandes envies de découvrir le titre. Mais la couverture montrant un mystérieux colosse, muni d'une extravagante épée à la main, et s’avançant allègrement vers une majestueuse tornade, a frappé ma curiosité. Et je peux vous dire que le saut dans l'inconnu en valait vraiment la peine !

L'histoire se concentre sur Roy Quinlan, père de famille et fils d'Emmett Quinlan, un vieux texan atteint d'Alzheimer. Roy reçoit la visite du sheriff concernant le cas de son paternel, reporté pour avoir atteint violence à autrui. Le sheriff recommande d'envoyer son père dans une maison de retraite afin de prendre soin de lui et améliorer son état psychologique. Roy ne souhaite pas abandonner Emmett. Dans la foulée, sa femme, ne pouvant continuer à supporter les crises de ce dernier, emmène leur fille loin du domaine familial, loin de cette situation chaotique. Entre un père victime d'une maladie dévoreuse et une séparation précipitée, Roy semble être dépassé... à moins qu'un étrange événement surnaturel ne change la donne.

Donny Cates pose une intrigue engageante mêlant drame familiale et injection d'éléments fantastiques. Bien que le postulat de départ semble convenu, avec un personnage faisant face à un père agressif et une rupture difficile, l'histoire prend une virée absolument savoureuse avec un élément déclencheur amenant son lot de surprises, surtout concernant le vieil homme Emmett. Impacté de plein fouet par le tournant surnaturel du récit, celui-ci prend une toute autre dimension et fait le lien direct avec le cadre fantastique posé progressivement par l'auteur. Ce changement radical de statut apporte une certaine folie, basculant le titre vers une direction alléchante et riche en possibilités d'un point de vue scénaristique. Par ailleurs, la simplicité des dialogues favorise une lecture fluide et efficace, permettant ainsi de saisir rapidement les liens entre les différents personnages. Concernant l'ambiance texane, celle-ci est vraiment appréciable bien qu'elle soit moins introspective qu'un Southern Bastard par exemple (ce n'est pas un défaut, au contraire, cela s'assaisonne très bien en restant en arrière-plan).

Le dessinateur Geoff Shaw m'a séduit par son trait rapide, servant des cadrages efficaces et élégants, mais pouvant tantôt oser une représentation plus dynamique avec des pleines pages dantesques, tout cela en étant justement dosé. La colorisation de Jason Wordie embellie la partie graphique en se complétant merveilleusement bien avec les dessins. L'approche de l'événement surnaturel annoncé par une évolution verdâtre des couleurs est d'ailleurs vachement bien trouvée.

God Country #1

Image Comics • Par Donny Cates & Geoff Shaw • $3.99
God Country #1 est un très bon numéro d'introduction offrant un savoureux mélange de drame familiale et de fantastique. La fraîcheur du titre est d'autant plus marquée par une partie graphique très efficace, qui sait offrir une débauche d'énergie frénétique quand il le faut. Une série à suivre de très près !