The Mighty Blog

Green Arrow #2

Numéro après numéro, Green Arrow confirme tout le bien qu'on en pense. Benjamin Percy s'attribue le personnage, tandis qu'Otto Schmidt est époustouflant.

Benjamin Percy assume son choix. Il a décidé de prendre le revers du run de Jeff Lemire, et le cliffhanger du dernier numéro se confirme. C'est d'ailleurs un moyen pour lui de reconstruire son personnage, qui va re-partir de rien. Ce pauvre Ollie est laissé pour mort par sa sœur, qui le balance dans l'océan. Normalement, c'est assez efficace. En parallèle, Percy ramène un autre personnage qu'il avait mis de côté depuis sa reprise de Green Arrow : John Diggle (que Lemire avait aussi utilisé). Il semble aujourd'hui travaillé pour lui-même, et on va voir comment Percy va l'intégrer à son histoire.

Alors que le monde pense qu'Oliver Queen est décédé, Black Canary va elle enquêter sur cette mystérieuse disparition. Ce qui va bientôt la relier à d'autres personnages... Ce numéro est une vraie réussite et montre que Percy a décidé de s'approprier son personnage, et de le faire évoluer. Le casting agrandi de la série fonctionne bien, tout le monde a une histoire solide et on a hâte de voir où cela va mener.

Cette qualité scénaristique est accompagnée par de somptueux dessins. Otto Schmidt confirme tout le bien qu'on pensait de lui avec des cadrages bien sentis et un dynamisme super agréable, tout en donnant quelques pages vraiment jolies! Ça fourmille d'idées, c'est très beau et surtout très consistant. Bref, c'est du tout bon de ce côté-là.

green-arrow-2-coverGreen Arrow #2

DC Comics • Par Benjamin Percy & Otto Schmidt • $2.99
On ne sait pas encore où cela va nous mener, mais on se laisse volontiers guider par les artistes de Green Arrow. Même si le fond n'est pas super original pour le personnage principal (un héros qui perd tout), la forme est plus que convaincante et les pistes laissées ci et là sont intrigantes. A suivre!