The Mighty Blog

Guardians of Knowhere #1

Avec Guardians of Knowhere, Brian Michael Bendis et Mike Deodato Jr sont en charge d'emmener l'univers galactique des Gardiens de le Galaxie au sein de Secret Wars. Ils les emmènent dans un nouvel univers (enfin presque) et les font affronter un nouvel ennemi.

Le Knowhere du Battleworld est quelque chose d'un peu différent de celui qu'on avait pu voir dans Annihilation Conquest. Il s'agit toujours d'une tête de Celestian mais qui fut arrachée de son corps par Doom lui-même. Cela reste un repère de diverses races extra-terrestres dont les Gardiens. Enfin, certains d'entre eux puisque Star-Lord est abonné absent. Quant à leur Thor, il s'agit d'Angela, la soeur du Dieu du Tonnerre.

Il est vrai qu'Angela est aussi la star de sa propre série, 1602 Witch Hunter, mais ce n'est pas le premier double que l'on aperçoit dans les séries liées à Secret Wars. D'ailleurs, dans une autre série, nous avons découvert que la baronne d'un domaine a un Doppelgänger Thor dans un autre. Je pense que Marvel a décidé de se débarrasser de certaines logiques du monde d'antan afin de laisser plus de libertés aux auteurs. En gros, tout cela est logique dans le cadre de Secret Wars.

Le fait est que Bendis s'amuse avec le fait de placer Angela, ancien membre des Gardiens, comme Thor de cet univers reclus. D'ailleurs, encore une fois, le scénariste prouve ses talents de dialoguiste. Les personnages répondent du tac au tac, on ressent la tension entre les personnages et il y a de l'humour plutôt réussi.

Pour le reste, l'intrigue se profile tranquillement. Pour le moment, elle se centre sur deux personnages et voit un ancien membre de l'équipe venir en aide aux héros. Si pour le moment, nous ne connaissons pas le lien entre la nouvelle menace et Drax, la partie de l'histoire sur Gamora est ancrée en plein dans Secret Wars. Bendis utilise la version "cosmos" de l'héroïne telle qu'on l'a vue dans Black Vortex. Ainsi, elle voit qu'il y a un problème dans le monde et elle tente de trouver un sens à tout ça. Bendis offre à sa série un contexte intéressant et peu banal. À la connaissance, aucun tie-in à Secret Wars n'a de personnage qui "se rappelle" du monde d'avant [Erratum : j'ai depuis lu une autre série avec cet élément scénaristique]. Cela donne un fort potentiel dans ce Guardians of Knowhere.

On retrouve Deodato Jr aux dessins qu'on n'avait pas ou peu vu depuis Original Sin. Il conserve ses idées de découpages avec des cases en perspectives. Cela me parait moins justifié que sur la maxi-série de Jason Aaron mais cela fait toujours son petit effet. Pour le reste, dès la premières pages, il impose sa patte et il rappelle qui est le patron. La scène de combat entre Drax et Angela est fantastique. Quant aux fans de Rocket Raccoon, ils apprécieront sa manière de le dessiner très très proche de son aspect dans le film.

Guardians-of-Knowhere-001-CoverGuardians of Knowhere #1

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Mike Deodato Jr • $3.99
Depuis quelques temps, Bendis semble se réveiller sur la licence des Gardiens de la Galaxie. bon, cela fait trois ou quatre épisodes, ne nous emballons pas. Mais cela semble se confirmer avec ce premier épisode tout à fait réussi. Il se passe pas mal de choses finalement et cela est prometteur.