The Mighty Blog

Guardians of the Galaxy #14

Numéro anniversaire de la série, les Guardians of the Galaxy de Brian Michael Bendis prennent un nouveau départ en accueillant un nouveau membre, Venom ! Lancement d'un nouvel arc de la série de Bendis rejoint par Nick Bradshaw, doublé par deux back-ups des papas des Guardians modernes, Dan Abnett et Andy Lanning !

On savait depuis quelques mois que Venom et Captain Marvel allaientt rejoindre les Gardiens, ce qui est à la fois logique tant les deux sont liés à l'espace, et incroyablement excitant. Pourtant, pour ce numéro anniversaire, on a seulement Venom, arrivé dans l'équipe sans qu'on comprenne comment *. On sait que Bendis laisse énormément de zones d'ombres sur les origines de ses personnages (les résurrections de Star-Lord, Thanos ou même Drax), et on finit par être lassé de lui reprocher, donc on laisse passer à ce stade. On aimerait quand même des explications rapides, qui arriveront probablement lors de la rencontre entre Captain Marvel et Venom.

Pour ce numéro, Bendis décide de diviser son équipe en trois groupes, qui se retrouvent dans la conclusion. Tous les groupes ne sont pas aussi intéressants les uns que les autres, notamment le passage sur Peter Quill, qui est d'un ennui mortel. Souffrant des insupportables dialogues ratés de Bendis (questions rhétoriques sans aucun sens, indécision et littéralement une page remplie de dialogue qui ne sert à rien), ce passage est clairement le moins réussi du numéro, et montre que Bendis finit par se parodier lui même parfois, et c'est dommage. Le passage sur Gamora est beaucoup plus vivant et bouge plus, et la partie avec Venom et Drax est quant à elle bien plus riche en action.

Encore une fois, c'est le style de Bendis qui me pose un problème sur cette série : pour des supposés gardiens de la galaxie, les membres ne font absolument rien de concret, et on tourne en rond encore et encore. Je n'aime clairement pas ses Gardiens tant j'étais amoureux de la version d'Abnett et Lanning, et si ce premier chapitre du nouvel arc promet beaucoup pour la suite, je crains énormément la mauvaise surprise. Il a un casting de folie pour sa série, aussi bien sur les artistes ou les personnages, mais il continue à écrire les New Avengers de Luke Cage. Oui, je lui en veux énormément.

Les deux back-ups, assurés par Abnett et Lanning, sont quant à eux honteusement paresseux. Celui consacré à Groot est cliché et déjà lu un milliard de fois, et se permet de partir du principe que TOUS les membres de l'espèce n'ont que trois mots de vocabulaire, ce qui n'était pas le cas avant. Le retcon opéré dérange un peu mais fait pâle figure face au vide du scénario... L'autre, consacré à la première équipe de Guardians, est un peu plus intéressant mais très paresseux. On nous promet l'arrivée d'un personnage nouveau, mais sans savoir quand ou comment, et ça a l'effet d'un teasing un peu raté...

Du côté des dessins, Nick Bradshaw assure la principale partie du numéro et comme d'habitude, il est est excellent. Son style est soigné et ultra-détaillé, et les scènes d'actions sont incroyablement réussies chez lui. Malheureusement, il n'assure pas la totalité du numéro, et est aidé (pour l'histoire principale) par ses encreurs Jason Masters et Todd Nauck, qui sont bien moins bons que lui. On en a un qui a un style qui rappelle du sous Bagley, tandis que l'autre dessine des planches sans grand talent, et c'est très difficile de passer après l'excellent travail de Bradshaw...

* Nota Bene : En fait, Venom rejoint l'équipe dans l'épisode qui sortira samedi pour le Free Comic Book Day. Pour des raisons inconnues, GotG #14 est sorti avant l'épisode spécial.

Guardians of the Galaxy v3 014-000Guardians of the Galaxy #14

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis, Nick Bradshaw, Dan Abnett et Andy Lanning... • $4.99
Numéro en demi-teinte : si Bendis a toutes les cartes en main pour faire une sage excellente (l'équipe, Bradshaw, l'action), mais se perd dans une narration lourde et pompeuse, qui rappelle les pires heures de New Avengers. Il est temps de se réveiller...