The Mighty Blog

Huck #4

Mark Millar commence à réellement livrer son histoire. Après nous avoir présenté ses personnages, et donné quelques indices, voici que les choses se font beaucoup plus claires pour Huck.

Comme dans certains des précédents numéros, l'épisode a une partie flash-back se situant en Sibérie, racontant l'histoire de la mère de Huck. Millar s'attarde un peu plus sur cette période, avec ce qu'on imagine être le dernier passage dans cette période, vu que la mère arrive à s'échapper. On en apprend d'ailleurs plus sur ses capacités, qui semblent être supérieures à celles de Huck, mais aussi sur son histoire et comment elle est arrivée aux Etats-Unis, et pourquoi les frères ont été séparés.

Son frère profite de leur réunion pour apprendre à Huck ce qu'il sait sur leur mère, et les expérimentations que les méchants russes lui ont fait subir. Ils décident donc d'utiliser les capacités de Huck à retrouver des personnes/objets pour partir à la recherche de leur mère. Mais leur trajet n'est pas sans encombre, plein "d'urgences" (entendre aider les personnes que Huck croise) les ralentiront.

Un numéro un peu plus long à lire que les précédents, car Millar choisit enfin de dévoiler ses pions. Le numéro est donc intéressant et la suite attendue, notamment grâce au twsit final. On imagine une fin assez heureuse, car c'est le nouveau crédo de Millar, mais celui-ci parviendra peut-être à nous surprendre encore.

Celui qui nous surprend et nous émerveille à chaque numéro, c'est bien Rafael Albuquerque. Millar lui écrit un script sur-mesure, et le brésilien ne gâche rien. Ces personnages sont expressifs, ces pages sont dynamiques, et ses scènes de course-poursuite impressionnantes. Dave McCaig fait un travail très intéressant à la colorisation, en donnant une ambiance bien particulière à chaque scène. Toujours est-il que la partie graphique du comics rend l'achat quasi indispensable.

Huck-04-coverHuck #4

Image Comics • Par Mark Millar & Rafael Albuquerque • $3.50
Huck est toujours le meilleur héros du monde, et le comic de Millar et Albuquerque continue de faire ce qu'il fait depuis le premier numéro: nous divertir. C'est beau, fun et bien rythmé, avec toujours un bon petit twist à la fin. On passe un excellent moment.