The Mighty Blog

The Infinity Gauntlet #3

Sur Battleworld, Thanos tente encore et toujours d'obtenir le pouvoir ultime des joyaux de l'infini. Face à lui, des Novas continuent de faire échouer ses plans. La solution se trouve peut-être dans le passé, nouveau terrain de jeu du Titan...

Les deux premiers numéros d'Infinity Gauntlet étaient fabuleux, en nous présentant une famille en grand danger dans un univers impitoyable. Alors qu'ils étaient partis à la quête des joyaux de l'infini, l'équipe constituée de Quill, Gamora, et des Novas, est rejointe par un nouveau membre, Thanos...

Le numéro est en fait une gigantesque réécriture des deux précédents, vu que Thanos a le joyau du temps. J'ai mis quelques secondes à percuter que l'action revenait au début du premier numéro, avec le Titan fou qui décide d'adopter une approche moins violente pour arriver à ses fins. Alors que le personnage ne jouait que le rôle de menace violente avant, il devient ici plus rusé, plus sournois, et donc plus menaçant.Il se lance donc dans une opération séduction, qui donne l'occasion de réécrire le premier numéro et d'emmener le bad guy dans un nouveau stratagème.

Du coup, le numéro est plus calme qu'avant, et sert surtout à bien introduire Thanos. Il n'avait été présent qu'à la fin des numéros précédents, on a donc ici l'occasion de le voir agir. Gerry Duggan et Dustin Weaver ne s'embêtent pas avec ses origines et ses motivations, connues du grand public, et laissent ses actions parler pour lui. Il reste sournois, violent, et parfaitement inquiétant. Je regrette un peu qu'un numéro complet lui soit consacré, vu que la famille était vraiment ce qui faisait la réussite de la série jusque là, mais ça donne un coup de fouet pour la suite, une nouvelle impulsion qui risque de changer la donne.

J'ai quand même moins aimé ce troisième numéro, qui amène un peu tardivement le grand méchant. Il aurait été plus logique je pense de le faire plus tôt, et l'arrivée de nouveaux protagonistes dans la série, tous liés au cosmique Marvel, risque de mettre en retrait les personnages du départ, qui m'avaient fait adorer l'histoire. Je ne dis pas que ça sera moins bien, mais les auteurs vont à nouveau devoir convaincre le lecteur, qui était déjà dans la poche. En soit, c'est risqué, et peut-être un atout, mais je pense qu'il aurait peut-être été plus intelligent d'amener Thanos de manière moins abrupte...

Dustin Weaver continue de dessiner et d'écrire, même si on le sent un peu fatigué sur les dessins. Le rythme est un peu moins fluide, certaines pages sont parfois très chargées, et son encrage est un peu léger, mais ça reste quand cependant très bon. L'action est toujours pleine de vie, et son Thanos inspire vraiment la crainte.

Infinity Gauntlet (2015) 003-000Infinity Gauntlet #3

Marvel Comics • Par Gerry Duggan & Dustin Weaver • $3.99
C'est toujours excellent, mais ce numéro fait surtout office d'introduction à la menace, qui arrive bien tard. On sait depuis le début le rôle que Thanos va jouer, et toute cette histoire de retour dans le temps rend la lecture de la série un peu plus lourde que prévue. C'est quand même excellent, mais il faut maintenant que la fin en vaille la chandelle.