The Mighty Blog

Infinity Wars #1

La nouvelle Infinity Watch rencontre la

Après un nombre quasi infini de prologues, Infinity Wars commence enfin ! Du coup, nous pouvons enfin nous faire un avis sur l'histoire Gerry Duggan et Mike Deodato Jr ont à nous conter.

Vous n'avez pas lu All-New Guardians of the Galaxy ni Infinity Countdown ? Autant vous dire que les tenants et aboutissants de ce premier épisode de Infinity Wars vous échapperont même si les grandes lignes sont assez claires.

Les Gardiens se sont séparés à cause des pierres de l'infini qui sont apparues dans une forme nouvelle. Gamorra veut les utiliser pour ouvrir la pierre de l'âme dans laquelle est enfermée une partie d'elle. Les autres font partis de la nouvelle Infinity Watch menée par Doctor Strange sous la demande de Adam Warlock. Sauf que cette Infinity Watch n'est pas composée que de gens bienveillantes.

Ce premier épisode ressemble à une mise en place... Ça ressemble encore à une mise en place. Cela fait des numéros et des numéros que Duggan nous fait de la mise en place et nous n'en voyons pas de consequences réelles parce que les pions sur l'échiquier changent de position continuellement. J'aimerais bien vous dire que cela est gênant mais l'intrigue que met en place Duggan est compliqué. J'aimerais aussi vous dire que c'est génial, sauf qu'il y a cette impression que tout peut changer d'un revers de la main. Et d'ailleurs, le cliffhanger repose uniquement là-dessus : Requiem agit de la sorte parce qu'elle sait que rien n'est immuable.

Mais, ce que je retiens c'est que nous allons de surprise en surprise, que nous ne pouvons pas savoir où tout cela va mais que l'histoire et la narration sont assez solides pour donner envie d'en savoir plus, tout spécialement grâce à la scène avec Loki cherchant sa place dans le Multivers. Pendant celle-ci nous sortons un peu des sentiers battus nous montrant une quête bien étrange qui me paraît être plus centrale que l'attaque de Requiem.

Mike Deodato est forcément une valeur sûre, nous connaissons sa capacité à finir dans les délais tout en conservant un bon niveau de qualité. Il est donc certain qu'il sera l'artiste de toute la mini-série. Il trouve ici un assez bon équilibre entre sa division de cases en sous-cases et la narration, du coup je trouve cela bien plus fluide que lors du prologue. En plus, l'histoire lui laisse l'opportunité de nous présenter de sublimes pleines pages sur lesquelles il se fait plaisir.

Infinity Wars #1

Marvel Comics • Scénario : Gerry Duggan - Dessins : Mike Deodato Jr - Couleurs : Frank Martin - Lettrage : Cory Petit • $4.99

Très clairement, ce premier Infinity Wars ne surprend pas autant qu’il le devrait tellement il est dans la continuité de ses prologues mais il réserve quelques surprises. Par contre, alors que la mini-série est véritablement lancée, nous avons toujours la même sensation que Duggan est dans la mise en place de son histoire. Là, ça commence un peu à être long.