The Mighty Blog

Inhuman #3

Inhuman, la série presque maudite, finit enfin son premier arc, perd son dessinateur star, et va enfin peut-être démarrer. Il était temps !

On ne rappellera pas les déboires de la série, que ce soit avec le départ de Matt Fraction ou les retards de Joe Madureira, mais on notera deux choses : d'une part, la série se termine par un gros "DANS DEUX SEMAINES : La suite..." à la fin du du numéro, et surtout, ils vont enfin tenir leurs délais convenablement. Ryan Stegman prend le relais, et si on regrettera forcément Madureira, on se console en se disant qu'il est capable de dessiner dans ces délais...

Comme Uncanny Avengers à son époque, Inhuman termine donc un premier arc chaotique, et aura fort à faire pour rattraper le départ des lecteurs. Soule lance du coup un maximum d'intrigue dans ce numéro, et tente de régler celles déjà en cours. Le combat entre Lash et Medusa arrive du coup beaucoup plus vite que prévu, probablement pour créer un premier arc lisible vite, et qui a un seul dessinateur. Loin d'être une mauvaise idée, l'auteur en profite du coup pour nous balancer une énorme révélation sur les dessins de Black Bolt (vraie ou pas, rien n'est moins sûr) et de préparer le futur...

Le Game of Thrones version Inhumains risque donc de prendre une tournure différente, loin de la guerre de clans prévue, et ça semble être maîtrisé. Soule a toujours du mal à raccrocher tous les wagons de ce que Fraction avait crée (de mémoire, Madureira avait commencé à dessiner selon les scripts de ce dernier), mais on commence un peu à voir où il veut en venir, et ça marche. Sans prendre le temps de trop développer ses personnages, l'auteur place surtout ses pièces sur l'échiquier, et fait de Medusa plus qu'une Reine, mais une vraie force de la nature. Lineage, nouveau venu, joue parfaitement le rôle de l'électron libre, et se révélera plus intéressant que prévu. L'arc se conclut d'une manière satisfaisante, les bases sont enfin posées, et la voie est libre pour enfin écrire une série ambitieuse.

Par contre, en ce qui concerne Madureira, c'est purement inhumain. On comprend pourquoi il a prit sont temps pour rendre ses pages, tant elles sont riches, détaillées, et dégagent une impression de puissance. Une grosse scène de combat occupe une bonne partie du numéro, et on en prend plein les yeux tant c'est spectaculaire... Enorme travail aussi du côté de la colorisation par Marte Gracia, absolument incroyable. On regrettera beaucoup Joe...

Inhuman 003-000Inhuman #3

Marvel Comics • Charles Soule & Joe Madureira • $3.99
Inhuman a eu un départ chaotique, mais Soule a fini son introduction, et doit maintenant se lancer. Il peut faire à peu près ce qu'il veut vu toutes les pistes ouvertes, et tout ce qu'il a installé jusque là est plus que prometteur. Vivement la suite !