The Mighty Blog

Invincible Iron Man #6

Le deuxième arc de Invincible Iron Man débute. Autant Brian Michael Bendis confirme le tir, autant Mike Deodato Jr qui le rejoint aux dessins déçoit.

Depuis le lancement de la série, la conclusion est la même : Tony Stark inspire Bendis. Tout d'abord, il est l'occasion pour le scénariste de démontrer ses talents de dialoguistes. Mais, ce qui marque le plus dans ce sixième épisode, ce sont les idées de mise en scène.

Apres les premières pages, l'épisode se divise en deux parties. La première s’intéresse à Tony Stark qui va petit-déjeuner avec Amara avant d'être rejoints par Victor Von Doom bien décidé de prouver à Iron Man qu'il est devenu un homme bien. Amara se retrouve entre les deux dans une scène où les répliques de Stark fusent et les dialogues donnent un véritable rythme à cette scène avec des échanges courts suivis de monologues afin de temporiser, couper par une bonne réplique. Et puis, il y a l'excellente idée qu'à Bendis de poster l'armure d'Iron Man comme garde du corps. La mise en scène est très efficace.

Le seconde partie s'intéresse à Jim Rhodes qui enquête pour Stark afin de retrouver la piste de Madame Masque. Il y a un côté James Bond dans cette partie - la référence à l'agent secret dans cet épisode n'est pas vaine. Ce n'est pas sans me rappeler que Bendis avait écrit Secret War, cette superbe mini-série d'espionnage. Bon, ce n'est pas du même niveau, mais l'ambiance est bien gérée.

Malheureusement, tout n'est pas parfait. Loin de là. Mike Deodato Jr est en très petite forme ne dessinant que partiellement les visages (Amara a perdu son nez), forçant trop les ombres pour masquer les défauts, décalquant trop de décors. Sans compter que la lecture des deux doubles pages ne sont pas évidentes à cause du découpage pas assez marqué. Je suis déçu, comme Toine Reynolds. Il faudrait que Marvel le laisse un peu respirer qu'il se repose un peu.

Invincible-Iron Man-006-CoverInvincible Iron Man #6

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & Mike Deodato Jr • $3.99
Ce nouvel arc commence très bien. À voir où l'enquête de Rhodes nous emmène et quel est le lien entre ces événements et ceux de Civil War II annoncés sur la couverture. Une chose est sûre, Bendis est très à l'aise avec Tony Stark et son univers.