The Mighty Blog

Invisible Republic #3

Déjà troisième épisode de la série de science-fiction Invisible Republic écrite par le couple Corinna Bechko et Gabriel Hardman, accompagné pour les couleurs par Jordan Boyd.

Invisible Republic continue de proposer sa science-fiction saupoudrée de politique. On suit toujours l'histoire d'Arthur McBride, qui fut dictateur de la planète Avalon. L'histoire est séparée en deux récits, un portant sur la vie Arthur McBride, accompagné par sa cousine Maia Reveron, l'autre portant sur un journaliste, Croger Babb, essayant d'en savoir plus sur Arthur. En effet, Croger a récupéré un journal écrit par Maia relatant l'ascension de son cousin. Il essaie donc d'en savoir plus sur l'homme qui a depuis chuté de son poste.

On a donc laissé tous les protagonistes dans une situation peu confortable ; l'un s'apercevant qu'on cherchait à lui voler ses précieuses notes, alors que les autres ont été identifiés suite aux crimes commis (ou pas, justement) dans le premier épisode. Le rythme n'est toutefois pas très élevé, les auteurs prenant leur temps pour nous montrer leur univers et caractériser leurs personnages. L'action s'enchaîne toujours bien et le passage d'une timeline à l'autre est bien géré, laissant assez de zones d'ombres pour rendre l'histoire intéressante.

L'ambiance ne va pas en s'arrangeant entre les deux cousins, et ce qu'il se passe durant l'épisode ne va pas arranger cette situation. Croger, s'il n'en n'apprend pas plus, se rend compte qu'il est tombé sur des infos très importantes, qui intéressent de nombreuses personnes. Les deux récits sont pour l'instant dissociés, on suit des histoires différentes, même si elles ont des points communs. Ce sera intéressant de voir comment les auteurs vont exploiter ce lien, et voir si les récits vont se croiser ou se rejoindre (avec 42 d'écart).

Concernant l'art, c'est du très haut niveau. Hardman est un fantastique storyteller, avec un style assez cinématographique. Il a un très grand soucis du détail, et retranscrit très bien les émotions des protagonistes, sans tomber dans l'excès ; ses personnages restent humains et réels. Toutes ses cases et ses pages sont très bien pensées, et la façon qu'il a d'illustrer Avalon rend le récit très prenant. Boyd différencie bien les deux timelines avec ses couleurs, rendant la lecture encore plus aisée. Il a aussi une tendance à mettre l'accent sur les éléments importants du décors, permettant de bien dissocier les objets malgré une palette plutôt froide.

invisible-republic-3-coverInvisible Republic #3

Image Comics • Par Gabriel Hardman, Corinna Bechko & Jordan Boyd • $2.99
Ce troisième numéro est toujours intéressant et surtout superbement raconté. Le rythme est pour l'instant très tranquille, mais les auteurs font un très bon boulot. Il n'y a plus qu'à espérer que la série conserve ce niveau tout en distillant des informations supplémentaires.