The Mighty Blog

Iron Fist The Living Weapon #1

Après des années de bons et loyaux services dans les New Avengers de Bendis, Iron Fist revient pour sa propre série solo, écrite et dessinée par Kaare Kyle Andrews. Le poing d'acier contre des ninjas, ça vous tente ?

Il y a quelques années de ça, les géniaux David Aja, Ed Brubaker, et surtout Matt Fraction avait lancé une excellente série Iron Fist, qui replaçait toute la mythologie du personnage, et l'étoffait de la plus belle des manières (sincèrement, allez la lire, ça vaut le coup). Après l'arrêt de cette série, le personnage avait été utilisé dans les New Avengers de Bendis, et avait disparu de la circulation depuis Marvel NOW!. Relancé pour la deuxième vague de titres, la série prend un départ surprenant, qui ne plaira pas à tout le monde.

Je suis resté sceptique face à ce numéro, qui m'a enchanté autant qu'il m'a rebuté. D'une part parce qu'il ne se passe pas grand chose, il faut l'admettre. Le numéro remet en place les origines du personnage et lance une intrigue liée à son passé, chose finalement classique, mais le fait tellement bien que je suis pour l'instant intrigué. La narration de Kaare Andrews est irréprochable, la manière dont il raconte l'histoire est une vraie merveille, et son style est une vraie merveille.

Artistiquement, le numéro compense le scénario assez plat. Si le personnage de Danny Rand est relativement cliché (le milliardaire dépressif est vu et revu, c'est bon maintenant), le style de l'auteur fait absolument tout passer. En jouant sur son découpage, alternant cases rapprochées et reprises de situations précédentes, Andrews prouve que même si ce premier numéro n'est pas surprenant, la partie artistique se mêle suffisamment à la narration pour sauver le tout. Ajoutez en plus un jeu sur les textures de la page, qui fait croire que l'auteur a tout dessinée sur du papier froissé et rend le tout somptueux, et vous avez un numéro qui donne une vraie leçon de narration.

Les couleurs enfin finissent de créer une atmosphère étouffante, mélange de couleurs froides, de noirs profonds, et d'un rouge sang du plus bel effet. Pour un numéro écrit et dessiné par un seul et même homme, c'est un vrai exploit. Il faudra par contre que le public suive, tant Andrews n'a pas un style facile à apprécier. Son encrage est très "épais", et crée une sensation d'enfermement dans le numéro qui termine de donner à ce numéro une identité surprenante.

Iron Fist - The Living Weapon 001-000Iron Fist The Living Weapon #1

Marvel Comics • Par Kaare Kyle Andrews • $3.99
Formellement irréprochable sur la partie artistique (si tant est qu'on aime le style d'Andrews), le numéro plaira autant qu'il rebutera selon qu'on accroche à l'atmosphère étouffante de la série. Attendons la suite quand même, mais saluons le travail de l'artiste !