The Mighty Blog

Judge Dredd #30

Je continue mon exploration de l'univers de Judge Dredd tel qu'il est publié chez IDWDuane Swierczynski et Nelson Daniel continue leur arc Crowd Control avec une population en colère qui s'en prend au Chief Justice. L'arc se termine me laissant une drôle surprise...

Guardians of Drokk ou G.O.D. ont piraté les serveurs de surveillance de Megacity One et ils ont montré le véritable visage du Chief Justice. La population décide alors de s'en prendre à lui et de l'exécuter. Sauf que celui qui se fait passer pour le Chief Justice est en fait le Judge Cassandra Anderson qui atteinte d'un virus qui touche toute la ville a transféré son esprit dans l'un des clones du chef véreux des Juges. Heureusement, Dredd est là pour aider Anderson.

Voici des épisodes comme je les aime ; tout est rapide et efficace. Il y a de l'action et de l'humour. C'est assez frénétique pour être passionnant et Swierczynski mène bien sa barque. Je suis réellement conquis par la série. Ainsi, je pense à continuer de la suivre...

... Mais, en fait non, puisque j'ai entamé la série sans lire ses sollicitations et il s'avère qu'il s'agit du dernier épisode de Judge Dredd, faute de ventes. Chris Ryall, éditeur de la série, explique qu'il s'agit pas d'une fin définitive et qu'ils feront revenir le personnage et son univers plus tard. Je suivrais ça avec attention (cette fois-ci). Du coup, pour satisfaire mon besoin de lire les aventures du Juge de Megacity One par Swierczynski et Daniel, je n'ai plus qu'à me plonger dans les Trade Paperbacks.

Le site de Daniel est très adapté au ton de la série, c'est burlesque et cela conserve l'essence des titres 2000 AD. Mais, ce que je préfère dans son travail ce sont les couleurs. J'aime beaucoup la palette qu'il utilise. Du très bon boulot.

Judge-Dredd-030-CoverJudge Dredd #30

IDW Publishing • "Crowd Control Part 2" Par Duane Swierczynski & Nelson Daniel • $3.99
Ma découverte de la série fut brève mais ce n'est pas de ma faute s'il s'agit du dernier épisode. Enfin, quelque part, ça l'est un peu puisque je découvre la série tard et, forcément, je vous en parle tard. Sinon, elle aurait pu avoir peut-être quelques lecteurs de plus... Bon, allez, je regarde les Trade Paperbacks disponibles et je vous en reparle bientôt !