The Mighty Blog

Justice League #1

Ce numéro lance véritablement le coup d'envoi de la série Justice League écrite par Bryan Hitch et dessinée par Tony Daniel. Les héros de DC Comics doivent s'occuper d'une menace mondiale.

Hitch part du principe que ses héros sont ceux du Monde entier. Ils viennent donc agir au quatre coins du globe afin de repousser une menace inconnue. L'équipe étant séparée en petits groupes, chaque héros à son moment de gloire. À l'exception de Superman. En effet, le kryptonien n'a pas encore gagné la confiance du groupe, enfin celle de Batman. Ainsi, la caractérisation, bien que sommaire, est plutôt réussie dans l'ensemble - même s'il me semble que les Green Lanterns sont un peu trop aimables l'un avec l'autre. En tout cas, Hitch démontre que les héros ne sont pas obligés d'être côtes à côtes pour former une équipe cohérente.

Le scénariste réalise aussi un véritable numéro décérébré avec du gros spectacle poussant Daniel à faire de sublimes planches. Les scènes de destructions sont détaillées et impressionnantes. Il adapte son découpage pour faire grand spectacle mais donner aussi toute la puissance nécessaire au désastre qu'essaie d'arrêter la Ligue. Puis, le dessinateur donne de la personnalité à chacun de ses protagonistes.

Malheureusement, l'intrigue est plutôt légère. Pis encore, il y a un côté déjà vu. Je dirais même qu'il s'agit d'un numéro d'introduction de la Justice League clichée avec sa menace mystérieuse qui dépasse les héros. Batman va enquêter seul pendant que les autres bandent leurs muscles. La formule est connue et, rien, ne motive vraiment à lire la suite. À part, cette promesse de grand spectacle mais, à titre personnel, ce n'est pas ce qui m'attire dans un comicbook.

justice-league-001-coverJustice League #1

DC Comics • Par Bryan Hitch & Tony Daniel  • $2.99
Ce volume de Justice League commence comme le précédent : avec du grand spectacle décérébré. Ni surprise ni prise de risque. Heureusement, Hitch sonne juste avec le fonctionnement de son équipe. Ce n'est pas forcément ça qui donnera de l'intérêt dans l'histoire à venir.