The Mighty Blog

Justice League #31

On sait déjà via les couvertures de l'épisode précédent et celui-ci de Justice League (mais aussi via Superman #32) que l'équipe a subi des modifications importantes. Ou plutôt "va subir". Et, malheureusement, ces révélations précoces affectent la tension de cet épisode.

Après Forever Evil, la Justice League doit rester plus unie que jamais. Mais, ils n'ont pas envisagé une chose : Lex Luthor a découvert la vraie identité de Batman.

Je vais être très clair et direct : cet épisode est excellent. Geoff Johns met en avant les nouveaux membres de la Justice League et réussit à leur offrir la visibilité nécessaire pour qu'ils puissent faire leur place au milieu d'un groupe mis en place depuis pas mal de temps.

Mais le climax de l'épisode reste l'échange entre Lex Luthor et Batman ou plutôt Bruce Wayne. Je trouve que Geoff Johns arrive à donner un ton de mauvais menteur à Wayne qui doit faire face à quelqu'un qui connait son secret, ce qui est parfaitement joué de la part du scénariste.

Le passage entre Cyborg et Shazam, les deux membres les moins connus de l'équipe pour le moment, est très drôle et permet de faire retomber la tension après Forever Evil.

Le problème de l'épisode  c'est qu'on sait où cela mène. En effet, comme je l’écrivais plus haut les couvertures et l'introduction de Justice League #30 nous apprennent que Lex Luthor et Captain Cold vont rejoindre les rangs de l'équipe. Du coup, l'effet scénaristique employé par Johns tombe un peu à l'eau. Si on ne savait pas ça, on se demanderait vraiment ce que préparerait Luthor. C'est pas grave en soit puisque, je pense, Lex a un autre plan que simplement incorporer la Justice League.

Ivan Reis fait une pause et laisse sa place à Doug Manhke. Je ne suis pas un grand fan du dessinateur mais c'est très propre, efficace et pas désagréable du tout pour les yeux.

Justice-League-031-CoverJustice League #31

DC Comics • Par Geoff Johns & Doug Manhke • $3.99
Voici un épisode qui montre (encore) tout le talent de Geoff Johns. On voit que tout ne va pas être simple pour la Justice League (et le DC Universe) dans les épisodes à venir. Il est trop précoce de s'avancer sur l'intérêt de la nouvelle menace mais vu la tournure que ça prend, ça pourrait devenir très sympathique aussi.