The Mighty Blog

Justice League United #0

Justice League of America est relancé dans une toute nouvelle formule : nouveau scénariste, nouveau dessinateur, nouveaux membres et nouveau nom.  En effet, l'ancienne équipe est remanié et opère dans la série Justice League United écrite par Jeff Lemire et Mike McKone. Et cela prend une tournure plus légère quel'ancienne série et on ne va pas s'en plaindre.

Ne me demandez pas comment a terminé l'équipe pendant l'event Forever Evil - peut-être que la réponse sera dans le dernier épisode de l'event. En effet, les épisodes de Justice League of America liés à l'event étaient tellement décevants que j'ai préféré arrêter le massacre. Voir la série être relancée n'était peut-être pas une mauvaise idée surtout vu le roadster hétéroclite et l'équipe créative. Mais quelle ne fut pas ma surprise après avoir lu cet épisode : Jeff Lemire n'opte pas pour un ton "dark" et s'éloigne carrément du ton qu'on lui connait sur Justice League Dark ou Green Arrow.

Dès les premières pages, on a cette impression de retrouver la dynamique d'un Justice League Internatinal ou Justice League Europe mais avec un certain trait forcé. Comme si, justement, DC Comics - ou Lemire - voulait un ton plus léger que la série précédente ou que Justice League. Peu importe, au final, on arrive au bout de l'aventure avec une envie certaine de lire la suite des aventures de l'équipe et, ce, malgré la légèreté de l'intrigue (des aliens qui veulent envahir la tête).

Mais ce qui m'a le plus plu au final c'est la complicité du groupe. À la différence des Justice League de Geoff Johns, ici l'équipe semble s'entendre et ne pas vouloir se faire une bataille d'égo. Et on peut espérer voir la relation Green Arrow/Animal Man évoluée vers quelque chose de fraternelle comme celle de Booster Gold et Blue Beetle.

Et puis continuer dans le côté agréable : les dessins de Mike McKone sont excellents. Taillés pour le titre (ou l'inverse d'ailleurs), sa narration est efficace et il offre une approche plus "cartoon" que ce que la série précédente tentait de nous offrir - soit pseudo-réaliste et dark.

Justice-League-United-000-CoverJustice League United #0

DC Comics • par Jeff Lemire & Mike McKone • $3.99
Bien qu'on se demande pourquoi il s'agit d'un numéro 0, Justice League United est un début de série excellent et qui se détache des autres productions DC Comics... Et on ne s'en plaindra pas. Clairement, il ne s'agit pas de la meilleure série du moment mais ça fait plaisir à lire de tel épisode et peut-être que la série n'a pas encore montré tout son potentiel. C'est tout le mal qu'on lui souhaite.