The Mighty Blog

Kaptara #4

Chip Zdarsky est certainement le mec le plus déjanté de l'industrie des comics. Il suffit de lire Kaptara, sa version gay-friendly de Musclor, pour s'en rendre compte.

Dans ce quatrième numéro, le résumé des épisodes précèdents est le suivant : "Keith Kanga a été mordu par une araignée radioactive et il a obtenu les capacités d'une chauves-souris de taille humaine. Voici son histoire."

Ce qui n'a bien évidemment rien à voir avec la série qui s'apparente plus à un pastiche de Musclor et de John Carter mais avec un humain un peu peureux, un chevalier, une femme-chat, un champion du lancer de fléchettes et un sorcier un tantinet raciste. Tout ce petit monde est parti empêcher un grand méchant utiliser un trou de vers afin d'atteindre la Terre, la planète natale de Keith. En chemin, tout la troupe croise un peuple d'abeilles anthropomorphes. Sauf que Dartor Jr, le fils de la reine de la planète Kaptara, a déjà croisé ce peuple et il a commis quelques dégâts derrière lui.

La moitié de l'épisode est donc un flash back dans lequel Dartor arrive saoul chez le peuple abeilles et suite à un concours de qui a la plus grosse il commet l'irréparable. Durant toute cette partie, on passe du rire aux éclats de rire.

Le duo Zdarsky et Kagan McLeod construit petit à petit son histoire qui n'est que prétexte pour mettre en place des situations loufoques. Et cela marche. Il est impossible de prédire ce qu'un épisode contient et c'est un gage de qualité.

Kaptara-004-CoverKaptara #4

Image Comics • Par Chip Zdarsky & Kagan McLeod • $3.50
Kaptara est une série très fun. Zdarsky et McLeod ont de très bonnes idées et c'est pour cela que, mois après mois, c'est un plaisir de croiser tout ce petit monde qui nous fait bien rire.