The Mighty Blog

Kill Or Be Killed #4

Les interrogations s'accumulent

Le premier arc de Kill Or Be Killed se finit sur ce numéro! Une première conclusion ? Ed Brubaker écrit encore une fois une superbe série, magnifiquement illustrée par Sean Phillips et Elizabeth Breitweiser.

Jason gère plutôt bien l'après-meurtre ; en plus de gagner un peu plus le coeur de sa meilleure amie, il s'habitue bien à son nouveau rôle, au nouveau mal qui le ronge. Mais dans ce quatrième numéro de Kill or Be Killed, Ed Brubaker va nous amener plus loin dans le pysché de Jason ; la folie semble guetter le héros, dont les rêves semblent de plus en plus réel et se confondent avec sa réalité.

Mais cela ne va pas l'arrêter. En plus de trouver la tenue qui est annoncée depuis le début, Jason prépare une nouvelle exécution. Il cherche donc la bonne cible, se renseigne, et passe à l'action. Cela ne se déroule pas entièrement comme il le voudrait, mais il s'en sort finalement très bien, réussissant à mener sa double vie. Brubaker lâche habilement quelques informations, et nous propose une dernière page qui change très clairement la donne. Le rendez-vous pour le cinquième numéro est donné.

Côté dessins, que dire de plus sur le duo qui officie ? Sean Phillips maîtrise toujours autant sa narration et les cases d'action font mouche. Il touche à tous les styles dans ce numéro et nous montre toute sa palette, de la danse lCôté dessins, que dire de plus sur le duo qui officie ? Sean Phillips maîtrise toujours autant sa narration et les cases d'action font mouche. Il touche à tous les styles dans ce numéro et nous montre toute sa palette, de la danse lascive aux scènes de coup de feu, tout est parfait. Les couleurs de Breitweiser sont évidemment pleines de bon gout et parfaitement choisies, ce qui n'enlève rien au plaisir.
ascive aux scènes de coup de feu, tout est parfait. Les couleurs de Breitweiser sont évidemment pleines de bon gout et parfaitement choisies, ce qui n'enlève rien au plaisir.

Kill Or Be Killed #4

Image Comics • Par Ed Brubaker, Sean Phillips & Elizabeth Breitweiser • $3.99
Conclusion explosive du premier arc, où Brubaker commence à dévoiler ses plans pour Jason. Le pauvre (c'est vite dit hein) subit encore ses démons, même si on l'a plus vu depuis un moment. Puis artistiquement, c'est à tomber ... Revenez en janvier pour la suite!