The Mighty Blog

Kill Or Be Killed #5

Début du deuxième arc de Kill Or Be Killed, avec un petit jeu dans la temporalité de la part d'Eb Brubaker. Toujours associé à Sean Phillips et Elizabeth Breitweiser, il lâche un numéro haletant!

Brubaker donne très vite son énorme cliffhanger. On est de suite dans le numéro, attendant de voir ce qu'il va se passer. Mais plutôt que d'enchaîner l'action immédiatement, il utilise une technique bien rodée de retour en arrière pour nous expliquer comment Jason en est arrivé là. C'est classique, notamment pour Brubaker, mais ça marche très bien et on suit son histoire avec grand intérêt. Donc pour savoir ce qu'il se passe dans les toilettes après qu'il ait tiré sur une autre victime, il faut attendre un peu.

Pour patienter, Brubaker nous montre comment Jason a rebondi après son mensonge (quand il a annoncé à son coloc et sa copine qu'il se battait). Il s'est donc mis à la boxe, un peu pour se changer les idées. C'est là que l'auteur développe encore un peu son idée de destin et de fatalité. Son héros commence à être persuadé que les choses se mettent en place autour de lui avec une certaine logique. Jason commence à légitimer tout ce qui lui arrive, ses actions, et c'est pour le moins étrange de le voir penser ainsi. De plus, il s'adresse toujours au lecteur directement, ce qui me fait plus penser qu'il raconte cette histoire à quelqu'un et qu'on suit le point de vue de cette personne. Beaucoup de choses commencent à se mettre en place, et je suis très intrigué quant à la suite de l'histoire, surtout que le final est explosif.

Graphiquement, c'est toujours majestueux. On a quitté l'hiver pour arriver directement en été, mais le New York de la série reste magnifique. Le découpage de Sean Phillips est évidemment intelligent, sa mise en scène est vraiment réussie. La colorisation de Breitweiser est aussi géniale, mais je le dis à chaque fois. Cette artiste est vraiment très forte.

Kill Or Be Killed #5

Image Comics • Par Ed Brubaker, Sean Phillips & Elizabeth Breitweiser • $3.99
On repart sur de bonnes bases, avec une nouvelle intrigue qui ne tarde pas à se lancer et une dernière page qui nous intrigue beaucoup. Le trio derrière ce comic book est vraiment fort, se complète parfaitement et livre un super boulot. Lisez Kill Or Be Killed!