The Mighty Blog

Kong of Skull Island #1

À l'approche d'un nouveau film sur King Kong et les monstres qui peuplent Skull Island, BOOM! Studios lance la série Kong of Skull Island, par James Asmus et Carlos Magno. Au programme : des gorilles géants qui se battent, des créatures terrifiantes, pour une très bonne surprise !

Je n'aurais pas vu ce titre sans les Jolies Covers qu'on choisit toutes les semaines. J'ai en effet été intrigué par certaines variants vintages du titre, qui sentaient bon les vieux fascicules d'il y a quelques décennies, et j'ai décidé de donner sa chance au titre. On y découvre non pas un mais des Kongs, des gorilles géants qui servent de gladiateurs à des tribus indigènes qui règlent leurs conflits diplomatiques en faisant s'affronter les bêtes dans une arène. Il faudra attendre la fin du numéro pour arriver à la bien-nommée Skull Island, qui risque bien d'en faire voir de toutes les couleurs à nos personnages et nos monstres...

Déjà, en ouvrant le numéro, on se prend une grosse claque : c'est magnifique. Je ne connaissais pas du tout Carlos Magno, mais c'est un artiste qu'on sent bourré de talent. Ses pages sont bourrées de détails, à un point qui rappelle Frank Quitely dans ses meilleurs travaux, et sont réellement magnifiques. Ses monstres sont surpuissants, bestiaux et violents, et il est aussi à l'aise sur l'action que sur les longs dialogues. Il y a aussi un jeu constant sur les échelles, sublimant aussi bien ses monstres que ses leaders humains, pour mieux les rétrécir face à la violence qui arrive.

Car oui, de la violence il y en a, beaucoup. Les affrontements entre Kongs sont violents, ça tape très fort, mais ça n'est vraiment pas au coeur du numéro. On est face à une intrigue amoureuse impossible, sur fond de disputes politiques et d'exploitation de l'autre, des thèmes qu'on n'attendait pas nécessairement mais qui rendent la lecture intéressante. La mini-série aura six numéros, et ce premier sert vraiment à mettre tous les personnages en place pour la suite qui promet de les faire bien souffrir.

C'est un rythme qu'on sent plus pensé pour la lecture en TPB, mais qui fonctionne quand même efficacement, vu qu'on ne s'ennuie pas un seul instant ici. La narration et les dialogues sont importants et longs mais sans jamais être insupportables, et James Asmus a crée un univers intéressant, plus complexe qu'il n'y paraît, avant de tout chambouler sur la fin. Le rythme est vraiment bon, on a peur pour la suite, et il y a une vraie ambiance mystérieuse et inquiétant pour Skull Island, qui me motivera sûrement à lire la suite !

00Kong of Skull Island #1

BOOM! Studios • Par James Asmus & Carlos Magno • $2.99
C'est une excellente surprise, qui je l'espère trouvera son public. Carlos Magno est à saluer sur ses pages absolument sublimes, et James Asmus réussit à dépoussiérer un mythe en le rendant plus sage, mais plus intéressant. La suite promet d'être excellente.