The Mighty Blog

Legendary Star-Lord #9

Si vous suivez les critiques sur le blog, vous savez que Black Vortex ne m'a pas convaincu avec ces deux premiers chapitres aux enjeux obscures. Mais peut-être que cet épisode de Legendary Star-Lord écrit par Sam Humphries va remonter le niveau...

Je ne vous ferai pas l'affront de résumer les épisodes précédents puisque cela reviendrait à copier/coller celui du précédent. Ce n'est pas qu'il ne s'est rien passé, c'est que le résumé sans spoils s'applique également aux chapitres précédents. D'ailleurs, le début de l'épisode m'a déstabilisé puisque, lors du précédent, j'étais persuadé que tous les héros avaient été transformés alors qu'il s'avérait que ce n'était que leur reflet. Du coup, j'avais l'impression que Humphries était revenu quelques secondes en arrière pour nous montrer le point de vue d'Angel.

L'épisode se lit bien et il est loin d'être désagréable. Paco Medina est à son aise et il montre qu'il est capable de gérer autant de personnages. Il donne d'ailleurs pas mal de personnalités aux méchants. Ce qui compense le manque de charisme de ces personnages.

Dans cet épisode, il y a des trucs fun comme l'affrontement entre X-Men et Gamora. Et l'histoire avance... Les enjeux sont très clairs maintenant mais tout était tellement forcé auparavant que je ne pouvais adhérer à ce que je lisais.

Mais, objectivement, même si l'épisode est bien foutu, il repose sur des bases peu intéressantes. Je pense que les scénaristes ont déjà prévu vers quelles conclusions ils dirigent leurs séries respectives mais, en attendant, on doit supporter cette intrigue autour d'un miroir qui apporte plus de mal que de bien... C'est quasiment écrit sur l'objet avec son style néo-gothique qu'il porte la poisse.

Legendary-Star-Lord-009-CoverLegendary Star-Lord #9

Marvel Comics • Par Sam Humphries & Paco Medina • $3.99
Black Vortex n'est pas désagréable mais... On s'en fout, en fait ! On est bien loin de sagas cosmiques comme The Infinity Gauntlet ou Infinity. Bref, s'il n'y avait pas autant de séries que je suis chaque mois impliquées, je ne suis pas certain que je continuerai...