The Mighty Blog

Livewire #1

Amanda fait face aux conséquences de ses actes

Suite à Harbinger Wars 2, Valiant Comics lance une série centrée sur Livewire, l'une des héroïnes les plus charismatiques de son univers. L'éditeur confie ainsi le scénario à la star montante Vita Ayala et au duo d'artiste Raul Allen et Patricia Martin.

J'aurais dû sauter sur le titre afin de m'empresser de le lire, mais l'event Harbinger Wars 2 m'a réellement déçu au point de ne pas m'enthousiasmer à ne pas bondir sur un comicbook illustré par Allen et Martin. C'est dingue !

Si vous n'avez pas sauté le pas - pour n'importe quelle raison d'ailleurs, je vous invite à corriger le tir rapidement parce que la série commence très bien et ça fait plaisir. Amanda doit donc faire face aux conséquences de ses actes ; même si elle est prête à être considérée comme une terroriste, elle l'est moins concernant de la réaction tout à fait normale de Avi, Owen et Nikki, ses protégé·e·s découvert·e·s dans l'excellente mini-série Secret Weapons.

À l'instar de ce qu'a fait Eric Heisserer dans le prélude de Harbinger Wars 2, Ayala s'intéresse vraiment à l'héroïne en nous exposant à la fois ce qui l'a poussé à agir et son incompréhension à la réaction de ses ami·e·s. J'aime bien cet aspect de la personnalité de Livewire qui n'arrive pas vraiment à faire preuve d'empathie mais qui continue tout de même à faire tout son possible pour sauver des gens.

Mon seul regret vis-à-vis de cet épisode est que Ayala n'exploite pas (encore ?) tout le potentiel créatif de ses artistes. Il y a tout de même des moments excellents comme la succession de cases zoomant de plus en plus sur le visage de Avi qui commence à s'énerver ou la chorégraphie de combat sur les quelques pages finales. En revanche, l'écriture est excellente au tant en terme de rythme qu'en terme de dialogues. Je suis content de voir que parmi les nouvelles sorties de Valiant, il y a ce titre qui m'a séduit.

Livewire #1

Valiant • Scénario : Vita Ayala - Dessins : Raul Allen & Patricia Martin - Couleurs : Raul Allen & Patricia Martin - Lettrage : Saida Temofonte • $3.99

Très bon début pour cette série qui, non seulement s’intéresse à un excellent personnage, est la suite de la mini-série Secret Weapons parce qu’il garde le même côté intimiste. Cela n’empêche pas d’avoir des scènes spectaculaires. J’ai hâte de lire la suite (et vu que j’ai tardé à peaufiner ma critique, celle-ci arrive enfin mercredi).