The Mighty Blog

Loki: Agent of Asgard #17

Loki: Agent of Asgard se termine. Al Ewing et Lee Garbett se retirent en dressant le bilan des aventures qu'ils ont concocté pour celui qui est devenu le Dieu des histoires.

Il n'y a plus rien. Tout a été détruit par l'ultime incursion. Loki et le fantôme de sa meilleure amie sont face à Ragnarok, le conseil formé par les Dieux des Dieux et, notre Dieu des histoires a une dernière histoire à lui raconter.

Ewing offre donc les derniers tours de passe-passe à Loki. En gros, la série se termine comme elle a commencé avec des astuces et des manipulations. Mais, finalement, ce qui importe c'est plutôt la fin. Une fin qui n'en est pas une mais qui permet à l'équipe créative de dire au revoir aux personnages et qui permet à Loki de nous dire "à bientôt" à sa manière.

Ewing s'amuse bien avec la situation dans laquelle il a plongé Loki (et Verity). Ainsi, il arrive à placer des références à Doom et aux Beyonders, au Battleworld et à ce qui arrive à Silver Surfer dans sa série. Je me demande tout de même si le scénariste n'a pas de plan pour Loki à l'avenir. Mais, il aime tellement brouillé les pistes dans cette série qu'il est possible que non et que, finalement, il utilise une dernière magouille afin de pas s'effondrer en larmes en disant "au revoir" à Loki. Parce que, si l'on dresse le bilan de la série, on constate ô combien Ewing à envoyer de l'amour à son héros.

En revanche, Garbett est en petite forme. À des moments, ça reste très beau - il s'applique réellement aux moments clefs - mais la plus part des cases sont en-deçà de ce qu'il nous avait habituer. Peut-être est-ce dû à l'émotion.

Loki---Agent-of-Asgard-017-CoverLoki: Agent of Asgard #17

Marvel Comics • Par Al Ewing & Lee Garbett • $3.99
C'est un peu avec la larme à l'œil qu'on termine le bouquin même si, on le sait, Loki reviendra. C'est plus le travail de Ewing et Garbett qui nous manquera pour le coup. Loki: Agent of Asgard nous a procuré un véritable plaisir de lecture.