The Mighty Blog

Marvel Two-In-One Annual #1

Avec son premier annual de Marvel Two-In-One, Chip Zdarsky, épaulé par Declan Shalvey, revient sur un des personnages principaux des Fantastic Four : Doom. En cherchant son plus vieil ennemi, il va découvrir une vérité oubliée…

La série Marvel Two-In-One est vraiment chouette, car elle a réussi à combler le manque des 4 Fantastiques dans nos vies. Si la pause du titre après Secret Wars était nécessaire, et probablement salutaire, il faut quand même reconnaître que ce titre nous a donné une dose de FF. Des aventures familiales, Doom et Galactus qui passent dire bonjour, et des voyages dans le multiverse. Avant que les vrais FF reviennent cet été, par Dan Slott et Sara Pichelli, Zdarsky revient sur un passage marquant de ces personnages.

En cherchant Reed dans une dimension parallèle, Doom et la Chose vont tomber sur des visages familiers, qui vont les mener à des révélations sur la fin de Secret Wars. Alors qu’on n’attendait pas forcément de nouvelles révélations sur la saga de Jonathan Hickman, Zdarsky va explorer ce chapitre, et aussi le personnage de Doom.

Chip Zdarsky est en train de prouver qu’il n’est pas juste bon à faire des (fabuleuses) blagues sur Twitter ou sur des titres comme Howard the Duck, et qu’il sait écrire particulièrement bien. Son titre Two-In-One est un vrai titre Fantastic Four à peine déguisé, avec tout ce qui faisait les caractéristiques du titre classique: une équipe, des grandes aventures, et un titre toujours positif. Pour ce numéro, on est sur une étude du personnage de Doom, et autant dire que c’est plus sombre, mais tout aussi réussi.

On va voir un flashback sur l’enfance de Doom, qui montre bien pourquoi il est comme ça. En révélant aussi beaucoup de choses sur ce qui s’est passé après Secret Wars, et surtout en reprenant un énorme pan de ce qu’avait fait il y a des années Jonathan Hickman, il montre qu’il a un plan sur le long terme, et des idées géniales pour la suite. Il faut vraiment espérer qu’il se servira de ces idées, et dans sa série. Si le retour du titre Fantastic Four m’enchante, j’ai vraiment envie de voir jusqu’où Zdarsky va aller...

Du coup, le numéro est vraiment bon, et apporte quelque chose de massif à l’univers Marvel. En parallèle de tout ça, Doom est face à ses démons, et on prend un virage surprenant. En mélangeant la rage, la vanité et les fêlures du personnage, le scénario est vraiment bien construit. Declan Shalvey n’est pas forcément le meilleur choix pour passer après Jim Cheung et Valerio Schitti, et j’ai eu du mal à la première lecture, mais ses pages fonctionnent. Les décors sont très (trop?) vides, mais sa mise en scène est impeccable, et il transmet bien toute la rage de Doom. Les combats sont bien mis en scène, et il a vraiment un style froid mais expressif qui colle à l’histoire.

Marvel Two-In-One Annual #1

Marvel Comics • Scénario : Chip Zdarsky - Dessins : Declan Shalvey - Couleurs : Jordie Bellaire • $4.99

Très bon annual, en espérant que Chip Zdarsky en écrive d’autres derrière, et que son titre continue. Il a une vraie proposition d’histoire pour l’univers Marvel, et montre qu’il veut y prendre sa place légitime.