The Mighty Blog

Mighty Thor #4

Jason Aaron continue d'écrire la fabuleuse série Mighty Thor, où son héroïne est toujours face à Malekith. Sauf qu'entre elle et lui se dressent des tonnes de monstre, un demi-dieu qui a tendance à trahir, et la diplomatie des Dix Royaumes... 

On va parler dès maintenant de la partie artistique, parce que quand a un truc quasiment divin entre les mains, il faut le mettre en avant. J'ai toujours dit du bien de Russell Dauterman depuis la série Cyclops, et je pense sincèrement que Marvel a fait une acquisition de choix. C'est un artiste qui fait partie de ceux qui réussissent à vous faire pousser un gros "wahou" à chaque page, grâce à une petite idée de composition, grâce à un combat, grâce à une attitude d'un personnage. Voir sa Thor s'écraser au sol et se relever très en colère comme si de rien n'était donne des frissons, tant il arrive à donner une prestance presque divine à son personnage. Les personnages sont brillamment mis en scène, l'ensemble est vivant, et on a presque l'impression de voir des passages de films parfois tant c'est beau. Vraiment, le jour où Dauterman quittera la série pour autre chose qu'une pause, on perdra tous beaucoup.

Rassurons-nous, l'histoire de Jason Aaron se tiendrait bien aussi prise seule, tant son script est ambitieux et vaste. Il oppose toujours Thor à Malekith, qui est bien parti pour devenir le méchant le plus sordide du moment, avec un Loki farceur et un Odin enragé derrière. Entre un méchant qui fait penser à un mix du Joker, du Bouffon Vert, et un peu de Loki, on ne s'ennuie pas un instant, et on déteste profondément ce personnage qui manipule, torture, et violente ses ennemis.

Pourtant, l'action ne fait pas tout, et le numéro laisse finalement un peu de place à la diplomatie et la politique, sans jamais tomber dans l'excès ou l'ennui. On sent de grands changements dans le monde de Thor, et on voit bien venir l'énorme guerre entre tous ces royaume et leurs héros. En plus, les personnages sont toujours parfaitement écrits, que ce soit Odin, vieux roi blasé et totalitaire, la nouvelle Thor toujours plus humaine, et aussi Loki, qui passe ce numéro à raconter n'importe quoi et à faire marrer la galerie.

Du coup on a un mélange des genres, entre le comique et le tragique (la politique, la guerre à venir, les manipulations), qui rend l'histoire d'Aaron complètement folle et riche, et fait passer un excellent moment au lecteur. C'est vraiment ambitieux, comme toujours chez l'auteur, et il semblerait que la qualité reste constante. Pour un run qui a commencé par une histoire mythique avec Esad Ribic et trois Thor, ça force le respect. Mention spéciale à la couverture magnifique, et à la dernière page qui va rendre l'attente jusqu'au prochain numéro très longue

Mighty Thor 004-000Mighty Thor #4

Marvel Comics • Par Jason Aaron & Russell Dauterman • $3.99
Je l'ai déjà dit et je le répète, mais ce titre en devient énervant tant tout est parfait dedans. Entre un artiste parfait, un script béton, et un mélange réussi des atmosphères, la nouvelle série Thor est une des meilleures séries Marvel du moment, et un des meilleurs moments des série Thor en général.