The Mighty Blog

Miles Morales: The Ultimate Spider-Man #10

Le début de la série de Miles Morales: The Ultimate Spider-Man n'a pas été de tout repos pour notre jeune héros mais il a réussi à faire le point avec son statut d'homme masqué. Maintenant, c'est à son entourage de l'accepter. Ce qui ne semble pas évident...

Brian Michael Bendis a mis un point d'honneur à ce que Miles Morales ait son propre tempérament et sa manière de parler et qu'il fasse ses propres choix. Je ne dirais pas que c'est systématique mais si Peter Parker dit "blanc" lui préfèrerait dire "noir" (aucun jeu de mot). Justement, il n'en est pas sûr et c'est pour cela qu'il n'est pas arrivé à traduire la réaction de son père ni celle de Katie Bishop, sa petite amie, lorsqu'il leur a dévoilé sa double identité.

Cet épisode a pour but de laisser Miles faire le point sur les événements passés. Pas tant sur la mort de sa mère, plutôt sur ceux qui se sont passés dans cette même série ou, plutôt, depuis la fin de Cataclysm puisque la rencontre avec Cloak and Dagger permet au scénariste d'évoquer les Ultimates.

La fin, quant à elle, me parait bien précipitée - pour du Bendis - mais offre une bonne surprise. Avouons tout de même que la série arrive à terme avec l'annonce de Secret Wars et de la fin de l'univers Ultimate. Le scénariste veut en découdre avec ses intrigues en cours.

Bendis arrive à rendre passionnant ce genre d'épisodes dans lesquels il ne se passe rien de concret. Faire le point est également un bon moyen de rendre sa série accessible aux nouveaux lecteurs ce qui est l'intention presque avouée du scénariste.

David Marquez a un trait qui me plait beaucoup. Il y a quelques faiblesses dans le trait par moment mais sa narration est sans faille. En revanche, la scène d'action entre Sabretooth et Électro est un peu plate.

Miles-Morales---Ultimate-Spider-Man-010-CoverMiles Morales : The Ultimate Spider-Man #10

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
Fort de constater que malgré la fin imminente de l'univers Ultimate, Bendis continue de faire avancer son petit monde. Même si cet épisode est une transition permettant de faire le point sur les événement précédents, le scénariste amène notre héros directement dans ceux du prochain arc.