The Mighty Blog

Miles Morales: The Ultimate Spider-Man #6-9

Pour rattraper le retard accumulé sur nos critiques de Miles Morales: The Ultimate Spider-Man, nous vous proposons la critique des 4 derniers épisodes en date (dont le #9 sorti hier). Le scénariste, Brian Michael Bendis, s'intéresse dans ses numéros à la place de Miles Morales dans l'univers Ultimate mais également au passé de son père qui inquiète notre héros depuis un petit moment.

Miles Morales - Ultimate Spider-Man 006-CoverMiles Morales: The Ultimate Spider-Man #6

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
Dans un premier temps, l'épisode met en parallèle deux face à face. D'abord celui entre Jonah J. Jameson et Norman Osborn qui tourne à la tragédie. L'autre met Miles Morales face à Peter Parker qui tente de comprendre ce qui lui est arrivé et qui il est. Autant le premier face à face est captivant autant le second m'a laissé perplexe. Brian Michael Bendis a un but précis, c'est certain, mais la résolution du mystère du retour d'Osborn et Parker est facile.

Graphiquement, aussi, c'est léger. David Marquez semble plutôt fatigué. Peut-être est-ce dû au changement d'encreur en cours d'épisode. Il y a des moments, son trait ressemble à celui de Whilce Portacio, ce qui n'est pas forcément un compliment.

Miles Morales - Ultimate Spider-Man 007-CoverMiles Morales: The Ultimate Spider-Man #7

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
Comme cela me paraissait évident depuis le retour de Peter Parker, Bendis veut installer son nouvel héros, Miles Morales, comme LE Spider-Man de l'univers Ultimate. Il s'agit en effet du titre de la série. Il rajoute ainsi un personnage à son supporting cast et il rappelle qui est le héros de sa série.

La fin de l'épisode me paraît bien précipitée. En effet, le père de Miles arrivant comme ça pour "parler" suite aux révélations de Osborn est un peu facile.

Enfin, ne vous fiez pas aux couvertures - ce qui commence à être une mauvaise manie chez Marvel, Katie Bishop n’apparaît que sur deux pages mais il y a la révélation attendue à propos du personnage.

Miles Morales - Ultimate Spider-Man 008-CoverMiles Morales: The Ultimate Spider-Man #8

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
Cet episode repose sur un effet que Bendis aime particulièrement : le récit urbain intégré au monde des super-héros. C'est d'ailleurs le pitch de sa propre création Powers ou encore de la série Alias. Ici, l'intrigue rappelle quelque peu celle des épisodes de The Mighty Avengers de Al Ewing lies à Original Sin.

Bendis pose son ambiance mais il ne rentre pas encore dans le vif du sujet. En tout cas, nous cernons plus le passé du père et l'oncle de Miles. Heureusement, il y a une grosse révélation qui change quelque peu la perception qu'on pouvait avoir de Jefferson.

David Marquez ose tester des choses différentes. Dans les flashbacks, son trait est méconnaissable. Cela ressemble d'avantage à du Frank Miller ou David Mazzucchelli lorsqu'ils dessinaient Daredevil. C'est plutôt bien vu et pas désagréable.

Miles Morales - Ultimate Spider-Man 009-CoverMiles Morales: The Ultimate Spider-Man #9

Marvel Comics • Par Brian Michael Bendis & David Marquez • $3.99
Suite et fin de l'intrigue ouverte par le précédent épisode. L'histoire du père de Miles est intéressante. Elle n'apporte pas grand chose à la mythologie "Ultimate Spider-Man" mais l'ambiance donnée par le scénariste rappelle le meilleur des films de Michael Mann.

Mais ce qui est intéressant c'est la mise à nue de Jefferson à son fils, Bendis trouve les mots justes et il arrive à rendre le monologue émouvant. De plus est, David Marquez offre des dessins superbes du debut jusqu'à la fin. Un très bon épisode.