The Mighty Blog

Monsters Unleashed! #4

La mini-série Monsters Unleashed! s'approche de son final. Les super-héros doivent se préparer à la plus grande invasion de monstres que la Terre ait connue. Cullen Bunn est aux commandes et Salvador Larroca dessine.

Chaque épisode est composé avec la même recette : une grosse baston généralisée avec des héros répartis aux quatre coins du Monde faisant ce qu'ils savent le mieux faire. Si Monsters Unleashed! est bas du front, son histoire n'en est pas moins captivante et elle répond à sa promesse qui était de nous montrer des super-héros combattre des monstres géants.

Dans ce sens, s'il s'agit bien d'une saga qui fait croiser les héros Marvel, elle n'a pas la même importance que Civil War II ou Secret Empire qui sont des pierres angulaires de l'univers Marvel. Dans le cas de l'histoire de Bunn, elle est plutôt pensée pour être intemporelle et tout à fait appréciable en album pour n'importe quel type de lecteur.

La saga est dessinée par un dessinateur différent à chaque numéro. Il s'agit de certains des dessinateurs les plus bankables de Marvel. Salvador Larroca en est un - c'est la raison pour laquelle on lui offert la série Darth Vader. Le dessinateur ne plait pas à tout le monde et je comprends pourquoi. Mais, ici, son trait est difficilement reconnaissable. On dirait du sous-Art Adams et je pense que cela est volontaire. Après tout Larroca a toujours fait évolué son style en singeant d'autres dessinateurs. Il a copié Jim Lee sur Ghost Rider, Carlos Pacheco sur les Fantastic Four, Joe Madureira sur X-Men... Ce n'est pas forcément un reproche puisqu'il a sa manière de dessiner et de découper ses planches, il s'agit d'avantage d'un constat. Le dessinateur se met ici en danger en optant pour quelque chose de plus dense avec des contours plus épais et plus de travail sur les textures mais, grâce à ça, il arrive à rendre l'hommage voulu aux monstres légendaires de Marvel créés par Jack Kirby et Steve Dikto.

Monsters Unleashed! #4

Marvel Comics • Par Cullen Bunn & Salvador Larocca • $4.99
La mini-série est fun et il s'agit surtout d'un grand spectacle. Bunn gère son rythme remarquablement, privilégiant l'action. Cela ne plaira pas à tout le monde à cause de la simplicité assumée de la mini-série.