The Mighty Blog

New Avengers #1

Je dois dire que cette nouvelle version des New Avengers m'interpelle depuis l'annonce des nouvelles séries All-New All-Different Marvel. En effet, Al Ewing réunit au sein de l'équipe certains de mes personnages préférés comme Sunspot, Hawkeye, Wiccan ou, encore, Songbird. Par contre, j’appréhendais les dessins de Gerardo Sandoval et, j'ai bien eu raison.

Comme vous le savez certainement, Roberto DoCosta a racheté A.I.M. un peu avant Time Runs Out - vous pouvez lire ça plus en détails dans Avengers World #18 me semble-t-il. Ce rachat était obligatoire afin de trouver une solution afin d'éviter la dernière inclusion. Mais, depuis le retour à la normale, Sunspot a décidé de garder son île Avengers et faire de A.I.M. une équipe d'Avengers. Il réunit alors Songbird, White Tiger, Powerman, Wiccan, Hukling et Squirrel-Girl. Alors que l'équipe est partie en mission à Paris, Sunspot doit accueillir une équipe du S.H.I.E.L.D. qui doit s'assurer que A.I.M. n'est pas une menace.

Je vais débuter tout de même ma critique en faisant un compliment à Sandoval puisque le dessinateur (*sic*) opte pour un cadrage plus conventionnel que sur Age of Apocalypse ou la mise en bouche de New Avengers lue dans Avengers #0. Par contre, cela reste moche. Il n'est clairement pas à l'aise pour dessiner des pages intérieures. Deux preuves. La première est la double-page montrant l'équipe au grand complet dans le Quinjet. Powerman est quasiment caché par Songbird et cela n'est pas volontaire. Il n'y a aucune harmonie dans ce dessin. Les personnages semblent être placés au hasard et ne pas interagir les uns avec les autres. Seconde preuve, sur l'autre double-page présentant l'île Avengers tel un plan, le dessinateur se suffit du minimum (un plan de l'île avec des cadres) et avec la légende mal placée faisant qu'on arrive sur cette page sans trop comprendre ce qui nous arrive. Il faut ajouter à cela le look des personnages, tous hyper musclés et déformés avec des regards de gros méchants. Même Tippie-Toe, l'écureuil débile de Squirrel-Girl à l'air méchant. Derrière ses bruits d'écureuil, on lit dans son regard "Je vais rentrer par ta bouche et t'éviscérer de l'intérieur". En plus, le choix du design de Powerman proche de celui emblématique de Sunspot est discutable pour la lisibilité. Ce dernier se retrouve avec les cheveux lisses afin de le différencier... Mais, vous savez qui est le dernier à avoir relooké le héros de la sorte ? Rob Liefeld !!! Simple hasard ?! Je ne crois pas, non.

Malheureusement, ce n'est pas la seule ombre au tableau. En effet, il manque pas mal de petits trucs afin de nous donner plus envie de lire la série. Notamment, une cohésion de groupe. Ewing a une vraie fausse bonne idée en allant piocher les membres de son équipe parmis d'autres passées. Du coup, nous avons l'impression que cette faction de Avengers est composée de plusieurs duos ce qui rend les interactions entre eux limitées. White Tiger va avec Powerman. Wiccan avec Hukling. Sunspot avec Pod. Squirrel-Girl avec Tippie-Toe. Et, je pense que Songbird ira avec Hawkeye puisque ils ont combattu ensemble au sein de Thundebolts. Cette technique, Ewing l'avait utilisée sur Mighty Avengers mais il a bien fallu 8 épisodes avant d'avoir l'impression de lire les aventures d'une équipe.

L'autre problème, qui existe également dans Uncanny Avengers - et, apparemment, All-New All-Different Avengers l'aura aussi - est que les équipes se forment alors qu'il s'est passé 8 mois entre Secret Wars et maintenant. Il aurait pu être judicieux de profiter de ce laps de temps pour imposer un comportement d'équipe afin que le nouveau arrivant (le fameux traître) soit véritablement un élément perturbateur.

Pour le reste, l'intrigue a un côté Doctor Who non négligeable. Par contre, le méchant est peut-être un peu trop méchant pour paraître intéressant. Surtout que, typiquement, Jonathan Hickman - et Brian Michael Bendis y a contribué dans Cataclysm - avait conçu le personnage afin de devenir un vrai bon méchant avec de la subtilité. Nous verrons bien à terme ce que cela donnera.

New-Avengers-001-CoverNew Avengers #1

Marvel Comics • Par Al Ewing & Gerardo Sandoval • $3.99
C'était à craindre, New Avengers est moche. Et cela n'aide pas à vouloir s'investir dans le titre. Mais le scénario de Al Ewing n'est pas sans défaut. Il manque pour le moment une véritable cohésion d'équipe. C'est dommage.