The Mighty Blog

New Avengers #2

Avec All-New All-Different Marvel, Al Ewing et Gerardo Sandoval lancent une nouvelle équipe Avengers qui appartient à A.I.M. récemment acheté par Sunspot. En premier ennemi, ils affrontent le Maker. La recette donne envie sur papier. Par contre, dans l'assiette.

New Avengers a certainement l'un des concepts les plus intéressants des nouvelles séries Marvel. Plus que ça même ! L'équipe est composée de personnages qui ont du potentiel et leur ennemi est charismatique. Pourtant, l'intérêt espéré en lisant l'épisode ne vient pas.

Bien sûr, je pourrais critiquer Gerardo Sandoval et lui faire porter le chapeau de la qualité moyenne du titre. Mais, pour le coup, il n'offre pas son pire travail et la responsabilité viendrait plus du côté de Al Ewing. Pourtant, il a corrigé le déséquilibre du groupe que j'evoquais au premier épisode. Ici, Squirrel-Girl interagit avec White Tiger, Songbird avec Powerman et avec Wiccan.

Mais le tout est très classique. Peut-être même trop. L'intrigue très Doctor Who n'est finalement que trop hollywoodienne et elle se termine avec un Deus Ex-Machina sans saveur. The Maker, qui est clairement un argument de vente de cet épisode, est décevant. Même s'il est notable que le personnage a un but intriguant qui donne l'impression que New Avengers est la seule série actuelle qui se préoccupe des conséquences de Secret Wars.

Vous l'aurez compris, New Avengers n'est pas une mauvaise série. Il s'agit peut-être d'un départ un peu trop molasson ou maladroit. Malheureusement pour Ewing et Sandoval, il y a trop de séries publiées en ce moment pour que le lecteur ait envie de continuer longtemps une série seulement sympathique. Je pense que je vais tout de même me laisser tenter par le prochain épisode mais il faudra qu'il remonte le niveau sinon ça sera bel et bien mon dernier.

New-Avengers-002-CoverNew Avengers #2

Marvel Comics • Par Al Ewing & Gerardo Sandoval • $3.99
Avec un tel casting et un tel concept, la série n'assure pourtant pas dans sa réalisation. La série n'est pas très belle et l'intrigue trop classique. Dommage.